FON ajoute le wifi 802.11n et les fonctionnalités Web 2.0 à sa Fonera

Cloud
0 0 Donnez votre avis

Le routeur wifi de FON adopte le très haut débit sans fil et l’automatisation des tâches de téléchargement et transferts de fichiers vers les plates-formes communautaires.

FON lance la Fonera 2.0n. Le « n », comme on peut s’en douter, indique que le routeur wifi supporte la norme 802.11n désormais standard de l’IEEE. La nouvelle norme multiplie par plus de cinq la largeur de la bande passante par rapport à une solution en 802.11g proposée précédemment. Considéré comme le Wifi à très haut débit, le 802.11n offre des débits théoriques de 300 Mbit/s (la moitié en usages) et augmente la portée du signal.

Rappelons que FON construit, à travers son produit, un vaste réseau wifi « public ». Les fonctions de routage sécurisé privé-public de la Fonera permettent en effet de couvrir un réseau sans fil local pour les besoins personnels tout en proposant un accès Internet public. Les membres de la communauté (les Foneros) peuvent alors se connecter gratuitement à Internet depuis une Fonera ouverte. Une idée notamment récupérée par les fournisseurs d’accès dont Free qui se vante de détenir le plus vaste réseau de hotspots wifi dans le monde (mais limité au territoire français). A là différence que FON permet également aux Foneros de commercialiser leur accès Internet, à des tarifs attractifs (les WIFI FON), pour les non membres. Les gains sont ensuite partagés entre l’entreprise et le prescripteur du service d’accès.

Outre l’adoption du wifi « N », la Fonera 2.0n intègre de nouvelles fonctions très Web 2.0. La nouvelle Fonera permet, à partir d’une interface web, de gérer les services de transfert de fichiers vers les sites à vocation communautaire comme YouTube, Facebook, Picasa, Flickr ou RapidShare. Mises à jour des statuts Twitter et alertes de fin de téléchargement sont également proposées. Et cela, indépendamment du PC, une fois les tâches lancées.

Etteindre le PC tout en laissant la Fonera s’occuper des transferts de fichiers (à partir d’un périphérique de stockage USB du routeur) permettrait d’économiser 273 Kg de CO2 par an par utilisateur, selon FON. « L’équivalent de la conduite d’une voiture sportive pendant plus de 1500 km », estime FON dans son communiqué. La Fonera consomme en effet moins de 4 W. « En permettant à l’utilisateur de déléguer ces tâches basiques à son routeur au lieu de son PC, nous sommes sur la voie d’une réduction de la consommation d’énergie sans limiter les fonctionnalités », déclare le PDG de FON, Martin Varsavsky.

Sauvegarder des fichiers sur disque dur, imprimer, gérer une webcam à distance, écouter de la musique en streaming, convertir une clé HSDPA ou 3G en WiFi sont les autres applications proposées par la Fonera 2.0n. Basée sur une plate-forme open source, l’utilisateur pourra même créer ses propres applications.

FON passe des accords avec des fournisseurs d’accès pour apporter les technologies FON sur leurs solutions routeur. En France, FON a signé avec SFR Neufbox (du temps de Neuf Cegetel). British Telecom, ZON Portugal et Comstar Russia sont également partenaires. FON revendique 700 000 hotspots et 1,7 millions de membres enregistrés. La Fonera 2.0n est proposée 79 euros ou 99 dollars aux Etats-Unis.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur