Ford et Microsoft s’invitent au capital de Pivotal

Big DataCloudData & StockageDéveloppeursIAASLogicielsOpen SourcePAASProjets
1 24 Donnez votre avis

Pivotal a procédé à une levée de fonds de 253 millions de dollars. Ford et Microsoft ont investi dans ce tour de table.

Pivotal, la branche spécialisée dans le Big Data et le PaaS d’EMC séduit les investisseurs. A l’heure où la maison-mère et Dell s’interrogent sur une éventuelle entrée en bourse pour réduire la dette issue du rachat, Pivotal a mené son troisième tour de table. La spin-off crée en mars 2013 a récolté 253 millions de dollars. Un montant qui valorise la société à 2,8 milliards de dollars.

Dans le détail de cette troisième levée de fonds, on notera la présence de Ford et de Microsoft. Le constructeur automobile américain a investi à hauteur de 182 millions de dollars, a précisé Rob Mee, CEO de Pivotal. Ford est déjà un client des solutions de Pivotal pour élaborer sa stratégie en matière de voiture connectée. Cet investissement viserait à renforcer et à accélérer cette orientation avec un accent mis sur la voiture autonome. Un secteur en pleine ébullition au regard de l’accord signé la semaine dernière entre Google et Fiat Chrysler pour équipés 100 minivans d’intelligence artificielle développée par la firme de Mountin View.

Un partenariat plus fort entre Cloud Foundry et Azure

Microsoft est aussi dans le bal des nouveaux investisseurs de Pivotal. Même si aucun montant n’a été dévoilé. Une ouverture pour la spin-off d’EMC qui comprend aussi VMware comme actionnaire principal. Pour autant, des travaux communs ont permis à la plateforme as-a-service (Paas), Cloud Foundry, de fonctionner sur le Cloud public Azure. Avec cet investissement, une intégration plus ambitieuse est envisageable. Une ambition énoncée par Scott Guthrie, en charge de la division Cloud et entreprise de Microsoft. « Comme les applications et les workloads basculent du monde on premise vers le Cloud, notre investissement dans Pivotal va répondre à la demande d’un partenariat plus approfondi entre Cloud Foundry et Azure au service des grandes entreprises et de leurs développeurs », a déclaré le responsable.

Ford et Microsoft rejoignent ainsi GE dans la ronde des investisseurs. Nos confrères de Fortune ont constaté dans un document de la SEC (le gendarme américain de la Bourse) que le montant du dernier tour de tables n’était pas de 253 millions de dollars, mais de 653 millions de dollars. Une différence qu’un porte-parole de Pivotal explique par le fait qu’EMC a converti 400 millions de dollars de dettes en capital. Une opération purement comptable donc. Pivotal comprend 2000 salariés et affiche un chiffre d’affaires de 83 millions de dollars au 1er trimestre 2016, en croissance de 56% sur un an.

A lire aussi :

Pivotal acquiert l’expertise CloudFoundry de CloudCredo

Big Data : Capgemini et Pivotal traquent les comportements à risque

Crédit Photo@romrf-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur