Foxconn ouvrira son premier datacenter européen à Prague

CloudDatacentersDSIProjets
3 29 Donnez votre avis

Le taïwanais Foxconn ambitionne de construire et développer une activité datacenter en Europe en partenariat avec l’investisseur KKCG.

Si Foxconn est avant tout connu comme fabricant de produits électroniques, en particulier des iPhone d’Apple et des smartphones de nombreux vendeurs, des Kindle d’Amazon, des Xbox de Microsoft ou encore comme assembleur de serveurs en partenariat avec HP, le groupe industriel taïwanais est aussi un constructeur de datacenters depuis 2014. Jusqu’à présent implanté en Chine, notamment pour le fournisseur de services Cloud 21Vianet, Foxconn a décidé d’étendre l’activité en Europe.

Un datacenter de taille moyenne

En République Tchèque précisément ou le géant industriel a annoncé une joint-venture avec l’investisseur KKCG pour construire un datacenter de taille moyenne à Prague. Une information officiellement annoncée le 10 décembre dernier par sa filiale locale et que vient de relever le site Fudzilla. La future entreprise, qui attend le feu vert de la Commission européenne, sera baptisée SafeDX. Elle sera détenue à parts égales par ses deux propriétaires. Selon ZDNet, l’investissement de Foxconn s’élèverait à 101 millions de dollars. De son côté, KKCG y voit l’opportunité de renforcer ses activités dans les technologies IT. Présent dans une dizaine de pays et doté d’un fonds de 1,6 milliard d’euros, l’investisseur gère un portefeuille d’entreprises évoluant dans les secteurs aussi divers que les loteries, le spectacle, l’exploitation de ressources énergétiques (pétrole et gaz), le tourisme, l’industrie ou l’immobilier. Le fonds exploite également un datacenter basé en Moravie du Sud.

crédit photo Foxconn Technology CZ
crédit photo Foxconn Technology CZ

Le choix de Foxconn de construire son premier datacenter en République tchèque n’est pas fortuit. Le groupe chinois est déjà bien implanté dans le pays où ses usines emploient quelques 5 000 salariés et s’inscrit comme l’un des principaux exportateurs du pays. SafeDX matérialise l’ambition des deux entreprises de « s’établir sur le marché hautement concurrentiel des datacenter en République tchèque ». La nouvelle entité entend notamment jeter un pont entre l’Europe et l’Asie pour assurer son développement.

Hébergement et services IT

« Nous sommes convaincus que le développement du secteur IT offre de nouvelles possibilités d’affaires, en particulier dans les relation avec nos partenaires en Asie, déclare Martin Chládek, responsable IT de KKCG. L’investissement dans la construction de notre datacenter va élever le portefeuille de services informatiques du groupe un cran plus haut. » Au-delà du simple centre d’hébergement, SafeDX entend fournir des solutions informatiques complètes et services IT plus généraux. « La nouvelle stratégie d’investissement de Foxconn se concentre non seulement sur la construction de datacenter, mais aussi, et surtout, sur la fourniture de services connexes », confirme Alan Macintyre, CEO de Foxconn Technology CZ.

SafeDX posera donc à Prague la première brique d’une ambition internationale qui s’étendra au reste de l’Europe, en direction des multinationales comme des PME. « Le premier datacenter de Prague est un projet pilote, que nous voulons poursuivre par une expansion dans toute l’Europe, ajoute Alan Macintyre. Les services que nous offrons ne sont pas destinés aux seules grandes entreprises, ils s’adressent aussi aux entreprises de tailles moyenne et petite. »


Lire également
Foxconn va étendre sa production en Inde
Foxconn veut être plus qu’un simple fournisseur pour Apple
HP et Foxconn s’allient pour vendre des serveurs aux fournisseurs de cloud
crédit photo © William Perugini – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur