Cloud : Oracle visé par une « class action » d’actionnaires

CloudJuridiqueLegislationRégulations
1 7 Donnez votre avis

Après la plainte d’une ancienne salariée, un recours collectif est lancé par un investisseur. Oracle a-t-il trompé les actionnaires à propos des performances réelles de son activité Cloud ?

Le recours collectif (class action) a été déposé le 2 juin dernier par l’investisseur Grover Klarfeld auprès d’une cour de Californie. Et ce après la plainte d’une ancienne salariée d’Oracle. L’ex-employée accuse l’éditeur de gonfler artificiellement les performances financières de son activité Cloud, et de l’avoir licenciée suite à son refus de contribuer à leur publication. L’affaire a entraîné la chute de 4 % du cours en bourse d’Oracle (la valeur de l’entreprise a fondu de 6 milliards de dollars).

Dans la foulée, Grover Klarfeld a initié une action de groupe en son nom et celui d’actionnaires d’Oracle. L’investisseur prétend que les dirigeants Larry Ellison (chairman et cofondateur d’Oracle), Safra Catz et Mark Hurd (les co-directeurs généraux) ont fait des « déclarations fausses et trompeuses concernant les politiques commerciales, opérationnelles et de conformité » de l’entreprise.

Un second procès en perspective

La semaine dernière, c’est l’ancienne employée et expert-comptable d’Oracle, Svetlana Blackburn, qui a accusé le spécialiste des bases de données de bafouer les lois américaines Sarbanes-Oxley de 2002 (qui encadre la production de documents comptables et financiers pour limiter la fraude) et Dodd-Frank de 2010 (qui vise à promouvoir la stabilité financière à travers la transparence). Selon Svetlana Blackburn, Oracle aurait ajouté des millions de dollars dans la comptabilité d’exercice de son activité Cloud, malgré « l’absence de commandes concrètes ou prévisibles à l’appui de ces chiffres ».

Comme dans l’affaire Blackburn, l’action de groupe initiée par Klarfeld vise à obtenir une réparation financière d’Oracle. La firme de Redwood City, qui ne s’est pas publiquement prononcée sur ce recours collectif, a déjà réfuté les accusations de son ancienne employée et prépare sa défense.

Lire aussi :

Une ex-comptable accuse Oracle de fraude dans le Cloud

Oracle cartonne sur le Cloud et trébuche sur les serveurs

crédit photo © drserg / Shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur