Fraude : 5000 apps mobiles planquent des pubs à l’insu des utilisateurs

AppsMalwaresMobilitéSécurité
8 20 1 commentaire

Comment gagner de l’argent à bon compte ? En cachant des publicités au sein des applications mobiles. Une pratique qui met à mal les forfaits data des utilisateurs.

La publicité est un moyen classique permettant de monétiser un site web ou une application mobile. Toutefois, les consommateurs pourront être agacés par la présence d’écrans publicitaires. Certains développeurs d’applications mobiles ont trouvé une parade : cacher les publicités aux yeux des utilisateurs.

La publicité ne s’affiche donc pas, mais permet toujours de générer des revenus. Un rapport de Forensiq met en lumière cette nouvelle fraude. La société a découvert plus de 5000 applications Android et iOS utilisant cette technique de masquage des publicités.

Le coût pour les annonceurs – qui payent pour des publicités que les consommateurs ne verront pas – serait d’environ 850 millions de dollars par an, explique Forensiq.

Jusqu’à 2 Go de data par jour !

Mais ce sont bien les utilisateurs eux-mêmes qui font les frais de cette pratique. Ces publicités restant invisibles, les développeurs n’hésitent pas à les charger à un rythme élevé, pour maximiser les profits. Une méthode qui ralentit le fonctionnement du terminal, et qui consomme des quantités élevées de bande passante.

Jusqu’à 2 Go de data peuvent ainsi être utilisés chaque jour sur un unique smartphone. Une quantité phénoménale de données, qui engorge les réseaux des opérateurs et réduit fortement l’enveloppe de bande passante ‘à pleine vitesse’ accordée aux abonnés mobiles.

À lire aussi :
Google verse jusqu’à 30 000 dollars par faille découverte dans Android
Gunpoder : encore une nouvelle famille de malwares pour Android
Des failles zero day sur Mac OS X et iOS ignorées par Apple


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur