Le Galaxy Note 7, bientôt interdit de réseau mobile

MobilitéSmartphones
2 2 Donnez votre avis

Faute de pouvoir rapatrier tous les Galaxy Note 7, Samsung emploie la manière forte en Australie : la déconnexion de ces terminaux des réseaux mobiles.

Le désastre du Galaxy Note 7 ne semble pas en passe de se finir pour Samsung. Le constructeur coréen a rappelé une première fois son smartphone grand format, suite à des problèmes de surchauffe. Et la nouvelle mouture de son terminal mobile s’est rapidement révélée être sujette aux mêmes soucis. Seule solution pour Samsung : un second rappel de ce produit, suivi de l’arrêt complet et définitif de sa commercialisation.

Problème, certains Galaxy Note 7 n’ont toujours pas été récupérés par le constructeur. En cause, des utilisateurs qui ont préféré conserver leur Note 7, plutôt que de se le faire rembourser. Et ce malgré les incitations de la firme.

Kill switch réseau pour le Note 7

En Australie, Samsung passe à la vitesse supérieure, avec l’annonce de la désactivation à distance du terminal. La société se fera aider ici par les opérateurs, qui bloqueront l’accès aux réseaux mobiles pour les utilisateurs de Note 7.

« L’interruption du réseau commencera à partir du 15 décembre et fait partie des mesures de sécurité de Samsung pour récupérer tous les Galaxy Note7, a déclaré la firme dans un communiqué. Les clients du Galaxy Note7 en Australie ont bien réagi au récent rappel, avec seulement un petit nombre d’appareils affectés encore dans les mains des clients. »

Il est probable que cette initiative sera étendue par la suite à d’autres pays.

À lire aussi :
Samsung Electronics envisage une séparation en deux
Samsung Galaxy S8, maxi mémoire et maxi stockage
Lenovo serait intéressé par l’activité PC de Samsung

Crédit photo : © Eugene Sergeev – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur