Galaxy Note 7 : profits en chute libre pour Samsung

GouvernanceMobilitéRégulationsSmartphonesTablettes
Samsung
2 3 Donnez votre avis

Le rappel du Galaxy Note 7 a pesé lourd sur les comptes de Samsung Electronics. La firme voit le bénéfice opérationnel de sa branche mobile chuter de 96 %.

Avis de tempête pour Samsung Electronics. La firme vient de présenter les résultats de son troisième trimestre 2016. Le chiffre d’affaires de la société recule de 7,5 %, à 47.800 milliards de wons (41,9 milliards de dollars). Le profit opérationnel chute pour sa part lourdement : 5200 milliards de wons (4,6 milliards de dollars), -29,6 %.

En cause, la débâcle du Galaxy Note 7, un produit lancé en fanfare cet été, avant d’être rappelé une première fois pour des problèmes de chauffe. Puis une seconde fois, lors de sa mise prématurée à la retraite. Un fiasco sans précédent dans le monde des smartphones.

Smartphones en berne

La branche mobile de la société est celle qui souffre le plus, avec un chiffre d’affaires en baisse de 15,3 % sur un an, à 22.500 milliards de wons (19,7 milliards de dollars). Et un résultat opérationnel qui cède 96 %, à 100 milliards de wons, soit seulement 87,6 millions de dollars.

Le rappel des Note 7 a mis la société en péril lors de ce dernier trimestre. Elle espère toutefois se rattraper sur Q4 2016, avec ses autres smartphones, dont les Galaxy S7 et S7 edge. Une note de Reuters indique que la firme coréenne pourrait répondre aux propositions d’Elliott Management d’ici la fin du mois de novembre. Voir à ce propos notre précédent article « Un fonds d’investissement US s’attaque à la dynastie Samsung ».

À lire aussi :
Le Galaxy S7 Edge aussi touché par des problèmes de surchauffe
Fiasco Galaxy Note 7 : Bérézina pour Samsung, alerte pour les autres
Premiers procès pour le Galaxy Note 7 de Samsung


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur