Galaxy S8 : grosses précommandes, médiocres performances

MobilitéSmartphones

Gros succès en vue pour les Galaxy S8 et S8+ de Samsung. Leur grand écran ravit les utilisateurs. Leur réactivité les place toutefois derrière l’iPhone 7.

Samsung est en passe de réussir son pari avec sa nouvelle gamme de smartphones de haut de gamme, les Galaxy S8 et S8+. Des terminaux mobiles alliant écran géant, modem ultra rapide et processeur surpuissant.

Selon certaines sources, la firme coréenne aurait reçu 550 000 précommandes en deux jours pour ses S8 et S8+. Soit bien plus que ce qui avait été prévu initialement. Samsung USA confirme que les précommandes des Galaxy S8 et S8+ sur le sol américain sont supérieures à celles des Galaxy S7 et S7 Edge. Le S8+ se place en tête des ventes. Avec son écran bord à bord de 6,2 pouces, le S8+ allie une large surface de travail à un encombrement mesuré.

Samsung avait précédemment indiqué souhaiter écouler 60 millions de cette nouvelle génération de smartphones de haut de gamme. Voir à ce propos notre article « Samsung espère vendre 60 millions de Galaxy S8 ».

Une réactivité décevante

Les qualités des S8 et S8+ sont indéniables. Mais les performances ne sont peut-être pas aussi importantes qu’attendu. BGR montre en vidéo les différences constatées entre le Galaxy S8 et l’iPhone 7 Plus.

Avec plus de cœurs ARM, le Snapdragon 835 de Qualcomm testé ici devrait en principe l’emporter sur l’A10 Fusion d’Apple. À l’usage, iOS se montre toutefois plus efficace qu’Android. Et l’écart se creuse sur la lecture de vidéos en 4K ou le lancement de jeux gourmands en ressources. Il est toutefois probable que ceci soit plus dû à l’efficacité de l’OS – Android côté Samsung et iOS côté Apple – qu’à celle des processeurs employés.

À lire aussi :
L’écran du Galaxy S8 plébiscité par DisplayMate
Top départ pour les Galaxy S8 et S8+ de Samsung !
Avec DeX, Samsung transforme les S8 et S8+ en PC (presque) classiques


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur