GitHub ouvre les portes de sa marketplace

DéveloppeursLogicielsOpen SourceProjets

A l’occasion de sa conférence utilisateur, GitHub a annoncé la création d’une marketplace pour donner plus d’outils aux développeurs.

La plateforme de développement de logiciels, GitHub, vient de lancer une place de marché pour fournir des outils capables d’aider les développeurs dans leur tâche. La marketplace se divise en 5 catégories : qualité du code, analyse du code, intégration continue, suivi et gestion de projet.

Plusieurs applications sont déjà présentes sur ce carrousel applicatif. On peut citer par exemple : Travis CI, Appveyor, Waffle, ZenHub, Sentry et Codac. Kyle Daigle, ingénieur senior, au sein du groupe API chez GitHub, explique dans un blog que « cette plateforme permet aux développeurs de se lancer avec de nouveaux outils sans avoir à se soucier de la gestion du compte. Ainsi, il peut par exemple intégrer une douzaine d’applications au sein d’un seul compte et d’un unique mode de paiement ».

D’autres applications seront introduites au sein de la place de marché. GitHub prévoit par ailleurs que les développeurs puissent télécharger leurs propres applications dans le magasin applicatif, dès lors qu’elles respectent les standards de la communauté.

API GraphQL et GitHub Apps

En complément de l’ouverture de la place de marché, GitHub a dévoilé deux outils de développement : l’API GraphQL pour l’accès aux données et GitHub Apps pour le contrôle du processus. Sur le premier service, il s’agit d’un outil de langage de ‘requêtage’. Il est ainsi possible d’appeler les données dont le développeur a besoin en lançant une requête unique, et de recevoir les mises à jour en temps réel : il est désormais inutile de contacter plusieurs « endpoints » ou d’en attendre de nouveaux après le déploiement d’une fonctionnalité. API GraphQL était déjà disponible en version beta, elle est maintenant entièrement ouverte.

De son côté GitHub Apps est le renommage d’une fonctionnalité déjà existante, Integrations. Cette solution apporte une plus grande maîtrise des processus par les développeurs. Parmi ces processus, on trouve des autorisations d’API plus granulaires, mais également la capacité d’automatiser des web hooks ou la réalisation d’un bot.

A lire aussi :

Dimnie : le malware furtif qui cible les développeurs sur GitHub

GitHub business pousse les grandes entreprises dans le Cloud


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur