Open SourceRéseauxVoIP

GNU Free Call : l’open source à l’assaut de Skype

cisco-voip
0 17 2 commentaires

GNU Free Call se veut une alternative open source et ouverte à des services de voix sur IP décentralisés, comme Skype.

Le projet GNU Free Call a été lancé récemment. Il a pour but de proposer un service de voix sur IP open source, basé sur des standards ouverts et accessible gratuitement.

Il s’appuiera sur le protocole SIP, une technologie largement utilisée dans le monde de la VoIP. Entièrement décentralisé, GNU Free Call reposera sur un réseau pair à pair (P2P), créé à l’aide de GNU SIP Witch. Les données transférées entre deux interlocuteurs seront entièrement chiffrées.

Cela ne vous rappelle rien ? Skype est une solution basée sur l’exploitation d’un réseau P2P spécifique, avec chiffrement des données. Une caractéristique qui explique sa qualité de fonctionnement sur les transmissions à très longue distance, mais aussi les craintes de certains états vis-à-vis de cette technologie (qui ne permet pas de mettre en place simplement des systèmes de filtrage ou d’écoute).

Les responsables du projet GNU Free Call souhaitent proposer un logiciel accessible sur toutes les plates-formes informatiques, qu’elles soient desktop (Windows, Mac OS X, Linux, etc.) ou mobiles (smartphones, tablettes, téléphones SIP, etc.).

Malgré l’absence totale de serveurs centralisés, ils promettent un fonctionnement simple, à la portée de tout un chacun. Quoiqu’ils n’abordent pas le sujet, il est probable toutefois que des serveurs d’annuaire optionnels verront le jour par la suite, ne serait-ce que pour simplifier la mise en relation des personnes.