Google améliore le système antispam de Gmail

Business IntelligenceCloudCollaborationData & StockageLogicielsSécurité
6 10 Donnez votre avis

La messagerie en ligne Gmail affine son système de filtrage des spams. Dans le même temps, Google propose aux entreprises les outils d’analyse Postmaster Tools.

Intelligence artificielle et réseau de neurones informatique s’invitent dans la messagerie Gmail. Le service en ligne de Google utilise dorénavant ces techniques pour affiner la détection des messages indésirables.

Le spam sera ainsi écarté plus efficacement de la boite de réception, et les faux positifs devraient se montrer moins nombreux. Le choix des utilisateurs, qui peuvent indiquer si un message doit ou ne doit pas être considéré comme un spam, ne sera plus seulement utilisé pour affiner le moteur antispam de Gmail, mais également pour en personnaliser les effets, utilisateur par utilisateur. Certains peuvent en effet considérer que certains messages, par exemple des newsletters, sont acceptables, alors que d’autres y verront un courrier indésirable. Enfin, les tentatives de phishing seront mieux détectées.

Faciliter l’envoi de courriers

Les spams sont de plus en plus sophistiqués, et donc difficiles à détecter. Le filtre antispam de Google a ainsi parfois tendance à marquer comme spam des messages qui sont légitimes.

Pour permettre aux entreprises d’éviter que les messages soient marqués comme spam, Google propose aujourd’hui les Postmaster Tools, qui permettront à ceux qui envoient des courriers électroniques en masse d’analyser divers paramètres : erreurs de délivrance, rapports de spam, réputation de l’émetteur. De quoi permettre aux entreprises d’affiner leurs campagnes d’envoi d’e-mails.

À lire aussi :
Google I/O : 900 millions d’utilisateurs pour Gmail
Google améliore la sécurité de sa messagerie en ligne Gmail
Amazon part à l’assaut de Gmail et Exchange avec WorkMail

Crédit photo : © Nikolai Sorokin – Fotolia.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur