Google travaille sur des Captcha invisibles

LogicielsProjetsSécurité
0 0 Donnez votre avis

Invisible ReCaptcha, c’est son nom. Google développe une évolution du système visant à différencier l’humain d’un robot, sans lasser l’internaute qui tente d’accéder à un service en ligne.

Les ingénieurs de Google travaillent à l’élaboration d’un système qui permette de différencier l’humain d’un robot, sans que l’internaute n’intervienne directement pour obtenir l’accès à un formulaire ou un service en ligne.  Il s’agit de Invisible ReCaptcha, un projet en cours de développement, ouvert à  la participation de webmasters. 

Le projet repéré par Windows IT Pro est une évolution du système No Captcha reCaptcha lancé il y a deux ans par Google. Avec No Captcha reCaptcha les internautes doivent cocher des cases (celles contenant l’image d’une enseigne, par exemple), plutôt que de résoudre un Captcha (une série de chiffres et de lettres à retranscrire). Il revient à une intelligence artificielle de déterminer si le comportement associé à ces tests est celui d’un humain ou d’une machine.

Invisible ReCaptcha

No Captcha reCaptcha serait moins chronophage qu’un Captcha et permettrait d’élever la détection de bots. Mais il reste critiqué. En début d’année, l’équipe de Tor a reproché à CloudFlare de freiner la navigation anonyme en ligne en multipliant l’affichage de tests pour limiter les attaques de bots sur les sites web de ses clients. CloudFlare s’est défendu et a rappelé que sa protection de base émet des Captcha à l’attention de visiteurs dont l’adresse IP a un score élevé de menace…

Le nouveau système Invisible ReCaptcha de Google fonctionnerait en arrière plan et ne ferait plus perdre de temps aux internautes.

Lire aussi :

OpenAI et Google ouvrent leurs classes primaires pour l’IA
Google veut rendre obligatoire Certificate Transparency en 2017
Télégrammes : Les CAPTCHA contournés…

crédit photo © frank_peters / Shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur