Google lance ses concurrents de l’iPhone 7, les Pixel et Pixel XL

MobilitéSmartphones
google-pixel
5 15 Donnez votre avis

Les smartphones Pixel et Pixel XL voient le jour. Des terminaux mobiles de haut de gamme signés Google et vendus à prix d’or.

Avis de tempête dans le monde des smartphones avec l’arrivée d’une nouvelle gamme de terminaux mobiles conçus directement par Google, les Pixel. Au programme, deux machines de respectivement 5 et 5,5 pouces, les Pixel et Pixel XL. Des concurrents directs des iPhone 7 et iPhone 7 Plus d’Apple, qui fonctionnent sous Android 7.1 Nougat.

Au menu, un Qualcomm Snapdragon 821 comprenant quatre cœurs ARM 64 bits cadencés à 2,15 GHz. L’une des offres les plus performantes du marché, qui est épaulée par un puissant GPU Adreno 530. 4 Go de Ram et 32 Go ou 128 Go d’espace de stockage sont proposés.

Le capteur d’images de 12,3 mégapixels est sur le papier classique, avec son ouverture de f/2.0. Toutefois, son score DxOMark de 89 points (reflétant les performances brutes du capteur) lui permet d’écraser la concurrence. Le support du HDR et la prise de vidéos en 4K est de la partie. En façade, un capteur de 8 mégapixels est présent.

5 pouces HD ou 5,5 pouces QHD ?

Les Pixel et Pixel XL se distinguent par leur écran : 5 pouces Amoled en 1080 x 1920 points pour le premier ; 5,5 pouces Amoled en 1440 x 2560 points pour le second. Mais aussi par leur batterie : 2770 mAh (32 heures en communication, 552 heures en veille) sur le Pixel ; 3450 mAh (26 heures en communication, 456 heures en veille) pour le Pixel XL.

Les précommandes pour ces smartphones de haut de gamme ne sont pas encore lancées. Il faudra compter 649 dollars au minimum pour mettre la main sur ces machines. Soit 759 euros TTC en Europe. Google a eu la main un peu lourde sur les taux de change. Mais pas tellement, sachant qu’il faut appliquer les frais d’importation, la rémunération pour copie privée (14,55 euros HT pour 32 Go ; de 22,10 à 37,21 euros HT pour 128 Go, selon le mode de calcul) et la TVA (20 %). Trois coloris sont annoncés : noir, argent et bleu. Avec une même coque en aluminium.

  • Pixel 32 Go : 649 dollars HT ; 759 euros TTC.
  • Pixel 128 Go : 749 dollars HT ; 869 euros TTC.
  • Pixel XL 32 Go : 769 dollars HT ; 899 euros TTC.
  • Pixel XL 128 Go : 869 dollars HT ; 1009 euros TTC.

Google se mue en constructeur de smartphones

Contrairement aux annonces rassurantes entendues ici et là, Google entre de plain-pied sur le marché des smartphones en tant que concepteur de terminaux mobiles à part entière. Une première, les Nexus étant auparavant conçus et signés par d’autres constructeurs, ce qui permettait d’ailleurs de booster leurs ventes.

C’est HTC qui agit en tant que constructeur pour les Pixel. La firme asiatique n’apposera toutefois pas sa marque sur ces terminaux mobiles. Un G est seulement présent en face arrière des Pixel et Pixel XL.

Afin de concrétiser cette nouvelle position, Google a récemment débauché David Foster, qui devient vice-président Product Engineering. Il était auparavant responsable du hardware chez Amazon. Précédemment, il a œuvré autour du hardware au sein de compagnies comme Microsoft et Apple. Des références solides pour le nouveau responsable de l’ingénierie matérielle de Google.

À lire aussi :
Google recule la sortie d’Android Wear 2.0 à 2017
Andromeda : la fusion de Chrome OS et Android bientôt en piste
Top départ pour Android 7.0 Nougat : les nouveautés, les terminaux


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur