Google Glass, épisode 2 : les entreprises dans le viseur

CollaborationLogiciels
X Glass Enterprise Edition

Les Glass Enterprise Edition sont officiellement disponibles auprès des partenaires de X, filiale d’Alphabet. Une cinquantaine d’entreprises les utilisent déjà.

L’entité R&D du groupe Alphabet (Google), X, vient de présenter les Glass Enterprise Edition. Phénomène médiatique, les Google Glass sont restées trop rares pour s’imposer auprès du grand public. Et c’est donc dans l’industrie qu’elles devraient faire leurs débuts, où elles apporteront les bénéfices de la réalité augmentée aux personnes chargées d’assurer la production.

GE Aviation les utilise ainsi pour assurer la maintenance d’avions. Des instructions, comprenant texte, images, animations et vidéos, remplacent ici les imposants manuels d’assemblage. L’efficacité des opérateurs aurait été améliorée de 8 à 12 % assure Jay Kothari, Project Lead Glass chez X.

Plus de 50 entreprises utilisent aujourd’hui déjà les lunettes connectées de X. Dont Boeing, DHL, Opel, Samsung et Volkswagen. Et ce dans le cadre d’un programme de test lancé il y a maintenant deux ans.

X Glass Enterprise Edition

Uniquement au travers de partenaires

Google se garde bien de préciser le prix des Glass Enterprise Edition, se bornant à rediriger les intéressés vers l’un de ses partenaires revendeurs. Nombre d’entre eux sont américains. Nous pouvons toutefois noter quelques noms en Europe : Picavi et Ubimax en Allemagne, Proceedix en Belgique, Streye en Espagne, swyMed aux Pays-Bas.

Une page dédiée à cette offre a été mise en place sur le site de la société X.

À lire aussi :

Google Drive va bientôt assurer le backup des PC et Mac
Le Pixel 2 XL de Google devrait passer au plein écran
Google gagne en appel contre le fisc français


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur