Google s’appuie sur la mobilité et la vidéo pour assurer sa croissance

GouvernanceRégulations
4 2 Donnez votre avis

Contre toute attente, les résultats d’Alphabet – en particulier les recettes publicitaires de Google – sont en forte croissance.

Alphabet, maison mère de Google, vient de publier les résultats de son second trimestre 2016. Le chiffre d’affaires progresse de 21 % à 21,5 milliards de dollars. Le résultat net grimpe pour sa part de 24 %, à 4,88 milliards de dollars.

Ceux qui pensaient que la plus grosse source de revenus de Google, la publicité, allait souffrir ce trimestre, le marché devenant de plus en plus tendu, en seront pour leurs frais : les recettes publicitaires restent solides, à 19,1 milliards de dollars, +19 % sur un an.

Il convient de noter que la société n’est pas restée immobile et qu’elle a su rattraper ce qu’elle perdait sur les canaux classiques par les publicités diffusées sur les terminaux mobiles et au sein des vidéos. Deux secteurs en pleine croissance… et où les bloqueurs de publicité sont moins présents.

Record attendu sur le Nasdaq ?

Les prévisions des analystes se sont révélées trop pessimistes. Ils tablaient sur 20,76 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Le résultat par action en données corrigées était attendu à 8,04 dollars. Il est finalement de 8,42 dollars.

Bref, c’est une très belle journée qui attend Google sur le Nasdaq. L’action s’échangeait hier à 765,84 dollars. Elle prend actuellement 4,1 % dans les échanges hors séance, à 797,23 dollars. Le record de 810,35 dollars semble à portée de main pour l’action Alphabet. Signe encourageant, une pointe à 816,02 dollars a été constatée pendant la nuit.

À lire aussi :
CloudForms 4.1 met le SDN et la Google Cloud Platform à l’honneur
Google Chrome s’essaie au chiffrement post-quantique
Google rénove ses Google Apps et Google Sites


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur