Google accueille le service de conteneurs de Pivotal sur son Cloud

CloudDatacentersDéveloppeursDSILogicielsOpen SourceOrchestrationProjetsVirtualisation
pivotal-google-cloud-conteneurs

VMworld 2017 : Pivotal Container Service permettra de créer des applications en conteneurs pour Cloud public ou privé en utilisant Kubernetes sur Google Cloud Platform.

Google profite de VMworld 2017 pour annoncer l’enrichissement de son partenariat avec Pivotal (propriété de VMware) relatif aux conteneurs.

La firme de Mountain View va supporter Pivotal Container Service (PCS), un nouveau service qui entend faciliter la fourniture des Kubernetes opérationnels sur vSphere de VMware et Google Cloud Platform (GCP).

Rappelons que Kubernetes est l’outil open source d’orchestration des conteneurs initialement développé par Google et qui s’impose dans la gestion des applications en micro-service.

L’initiative s’inscrit dans le projet open source Kubo, un outil chargé d’instancier, déployer et gérer les clusters Kubernetes et lancé par Pivotal et Google en novembre 2016.

PCS peut être considéré comme la version commerciale du projet. Au final, il s’agit d’aider les entreprises à développer et exploiter des applications sur conteneurs dans les Clouds privés comme publics.

PCS permet donc aux entreprises et fournisseurs de services d’utiliser facilement la même technologie d’orchestration de conteneurs que celle que Google exploite pour ses services Web déployés localement (on premise).

PCS intègre Ops Manager tile & BOSH issu de Pivotal Cloud Foundry (PCF), la plate-forme Cloud native de la filiale de VMware spécialisée dans le big data et l’analytique.

Ainsi que le courtage des services à la demande pour déployer des clusters Kubo depuis PCF, Google GCP Service Broker pour permettre aux applications sous Kubo d’accéder aux services Google, la plate-forme de réseau virtualisé VMware NSX, et l’intégration des systèmes de monitoring de Wavefront (acquis par VMware en avril dernier) et vRealize Operations.

Développer les conteneurs pour le Cloud public ou privé

Google met notamment en avant la capacité de PCS à se synchroniser avec Google Container Engine (GCE) afin de s’assurer que les deux systèmes partagent les mêmes Kubernetes.

Ce qui permettra aux développeurs et opérateurs de construire leurs applications indifféremment pour les productions locales ou dans le Cloud.

D’autre part, PCS bénéficie d’un nouveau courtier d’une dizaine de services issus de GCP et prêts à l’emploi dont BigQuery, Cloud Stoage, Cloud SQL, Cloud Vision API ou encore Translate API…

Ce nouveau développement entre les deux sociétés vient compléter celui de l’an dernier alors que Google avait introduit Pivotal Cloud Foundry sur Google Cloud Platform permettant ainsi aux clients de Pivotal de déployer et opérer la plateforme Cloud native dans le Cloud de Mountain View et tirer parti de ses fonctionnalités (équilibrage de charge, démarrage instantanée de VM…) à des tarifs compétitifs.

Pivotal Container Service sera de son côté disponible aux entreprises pour la fin de l’année.


Lire également
AWS adoube Kubernetes en adhérant à la Cloud Native Computing Foundation
Avec Draft, Microsoft facilite l’adoption de Kubernetes
Microservices, Docker, Kubernetes : des compétences que les entreprises s’arrachent

Crédit Photo : Grzegorz Petrykowski-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur