CloudDatacenters

Gratuit : un outil d’autoévaluation des performances ‘vertes’ des datacenters

Green IT (crédit photo © jopri-foto - Fotolia.com)
0 5 Donnez votre avis

The Green Grid propose un outil gratuit pour évaluer centre de données et infrastructure informatique en rapport avec son Modèle de Maturité du Data Center.

The Green Grid est un consortium d’entreprises, d’organismes gouvernementaux et d’établissements universitaires à échelle mondiale, qui s’est fixé pour mission de promouvoir l’efficacité énergétique des centres de données (datacenter) et des écosystèmes informatiques.

Parmi les travaux du consortium figure un Modèle de Maturité du Data Center, le DCMM (Data Centre Maturity Model), basé sur un panel de critères de mesure, qui permet aux entreprises et à leurs DSI de juger des progrès réalisés en faveur de pratiques plus ‘vertes’ et plus durables au sein de leurs datacenters.

Accessible gratuitement en ligne, le nouvel outil proposé par The Green Grid mesure les progrès accomplis en matière de consommation d’énergie, qu’il s’agisse d’efficacité, de durabilité ou de réduction, en prenant pour référence les meilleures pratiques observées auprès des membres du consortium et de leurs clients.

Montrer la voie…

« Afin de nous positionner comme un Référent unique au monde et d’être le plus exhaustif possible, nous avons développé le Modèle de Maturité du Data Center. Ainsi, nous accompagnons les opérateurs de centres de données sur la voie qui les mènera vers une durabilité et une efficacité énergétique optimales », déclare Harkeeret Singh, président du comité technique de The Green Grid. « Le nouvel outil de comparaison en ligne capitalise sur ce travail pour proposer à ses utilisateurs des critères d’évaluation clairs, leur permettant de se mesurer aux meilleures pratiques observées, et pour mettre à disposition du secteur tout entier une feuille de route sur cinq ans. »

Les critères repris par le DCMM décrivent les différents champs couverts par le data center. Les opérateurs peuvent ainsi comparer leurs performances actuelles, déterminer leur degré de maturité, identifier à quel stade ils en sont et quelles innovations ils doivent envisager pour atteindre une plus grande efficacité énergétique et une meilleure durabilité.

Se comparer à un modèle de maturité

Une fois qu’ils ont enregistré leurs données, les utilisateurs ont accès à leur propre ‘égalisateur’ DCMM. Ce modèle leur permet de déterminer leur degré de maturité, d’identifier à quel stade ils en sont et quelles innovations ils doivent intégrer à leur stratégie pour atteindre une plus grande efficacité énergétique et une meilleure durabilité au sein de leur data center. Ils ont également la possibilité d’obtenir des résultats comparatifs, afin de savoir comment ils se positionnent sur le marché et face à d’autres centres de données de même type, mais aussi de découvrir les prochaines étapes qu’ils devront franchir pour optimiser leur performance.

« Le DCMM doit être perçu comme une feuille de route collective au service du secteur : les opérateurs donneront l’impulsion nécessaire pour faire évoluer ce modèle à différents niveaux, tandis que les distributeurs et les fabricants aideront les utilisateurs à atteindre leurs objectif, conclut Harkeeret Singh. On note souvent un certain cynisme à l’égard des initiatives ‘vertes’ entreprises par les acteurs du marché high-tech, ce qui est parfois justifié. Le DCMM est l’outil qui permettra enfin aux centres de données d’apporter une preuve concrète de leur volonté d’imposer l’efficacité énergétique et la durabilité sur le marché (et, peut-être même, chez leurs propres concurrents). »

crédit photo © jopri-foto – Fotolia.com