Blockchain : Haro sur le hacker d’Ethereum

LogicielsSécurité
2 40 Donnez votre avis

Les soutiens d’Ethereum contre-attaquent pour récupérer l’argent investi dans « The DAO », le fonds d’investissement décentralisé basé sur la blockchain, récemment victime d’une attaque.

Les développeurs core de la blockchain Ethereum tentent de récupérer l’argent investi dans « The DAO » , une organisation autonome décentralisée (decentralized autonomous organization) basée sur Ethereum, après l’attaque dont elle a été la cible le 17 juin. Plusieurs dizaines de millions de dollars en ether (ETH, la cryptommonaie d’Ethereum) se sont envolés, alors qu’en mai The DAO avait levé 150 millions de dollars en ether auprès de ses membres prêts à soutenir des projets innovants.

Alex Van Der Sande, lead designer d’Ethereum, a annoncé sur Twitter le 21 juin une contre-attaque lancée contre le hacker ayant exploité, dans un cadre légal selon lui, une faille du code des « smart contracts » qui formalisent l’engagement des parties dans la blockchain Ethereum. 7,2 millions d’ethers ont été récupérés, soit 89 millions de dollars environ. Mais The DAO, qui a bénéficié d’une des plus importantes opérations de crowdfunding du moment, doit encore rassurer.

Et la communauté est appelée à aider. Stephan Tual, co-fondateur de la start-up Slock.it, très impliqué dans Ethereum, propose un rollback (soit un retour en arrière à une date et une heure précise, avant le piratage). Les transactions liées aux fonds volés seraient annulées et supprimées. D’autres estiment qu’un rollback risquerait de laminer la confiance dans la cryptomonnaie et le blockchain Ethereum, qui intéresse des poids lourds du numérique, dont Microsoft.

Lire aussi :

Télégrammes : iPhone 6 et 6S bloqués à Pékin, Hold-up sur Ethereum…

crédit photo © adike / shutterstock

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur