Une hausse du chômage IT marque la fin d’été

DSIProjetsRégulations
5 41 Donnez votre avis

Le chômage des informaticiens a augmenté pour le deuxième mois consécutif en France, en août 2016. Malgré des volumes d’offres d’emploi orientés à la hausse.

En août 2016, Pôle emploi dénombrait 38 400 chômeurs de catégorie A dans les systèmes d’information et de télécommunication, alors qu’ils étaient 36 500 en juillet. La hausse se confirme lorsque l’on étend l’analyse à un plus large éventail de métiers IT (de la maintenance informatique au développement de réseaux). Le total atteint les 57 080 chômeurs inscrits en août, alors qu’ils étaient 54 360 informaticiens sans emploi le mois précédent.

La tendance haussière se vérifie dans les catégories ABC (les personnes sans emploi et celles ayant exercé une activité réduite). Dans les métiers IT, 71 670 demandeurs d’emploi (dont 47 900 dans les SI) y étaient inscrits fin août, contre 69 480 (46 300 dans les SI) fin juillet.

Profusion d’offres… pour certains

La fin d’été est donc marquée par une hausse du chômage à laquelle les informaticiens n’échappent pas. Si le volume d’offres d’emploi à l’attention des cadres de la fonction informatique a progressé (+ 5 % sur les 12 derniers mois), tous les profils ne sont logés à la même enseigne…

En cumul sur 12 mois glissants (de septembre 2015 à août 2016), les profils les plus recherchés viennent de la direction informatique (34 % d’offres d’emploi en plus à fin août 2016), de l’exploitation/maintenance informatique (+17 %) et de l’informatique Web (+13 %). En revanche, l’informatique de gestion, la plus importante pourvoyeuse d’offres, enregistre un repli de 2 %.

Lire aussi :

Les développeurs, métiers les plus recherchés sur LinkedIn

RSSI, le nouveau job qui vaut de l’or

crédit photo © ronstik / shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur