HP annonce 4000 suppressions de postes d’ici 2020

GouvernancePCPoste de travailRégulations
3 9 Donnez votre avis

La restructuration de HP se poursuit, avec 3000-4000 suppressions de postes complémentaires, qui seront effectives d’ici 2020, indique le CEO firme, Dion Weisler.

Lors d’une conférence qui s’est tenue à New York, le CEO de HP, Dion Weisler, a annoncé qu’entre 3000 et 4000 postes seraient supprimés dans les trois années à venir. En plus des 3000 postes éliminés en 2016. Actuellement, HP emploie environ 50 000 personnes de par le monde.

Cette opération de restructuration pourrait coûter entre 350 et 500 millions de dollars à la société. Elle devrait toutefois se traduire par des économies de 200 à 300 millions de dollars dès l’année 2020.

Cette nouvelle n’a pas outre mesure impressionné les places financières. L’action de la société, qui perdait hier 1,30 %, continue à céder du terrain dans les échanges hors séance : -1,32 % à l’heure où nous écrivons ces lignes. L’objectif sur un an se fixe à 16,24 dollars. Rien de très excitant donc.

HP presque numéro un des PC

Sur le dernier trimestre, HP a regagné du terrain sur Lenovo, leader actuel du monde PC. Si elle continue sur cette lancée, la firme pourrait dépasser son concurrent asiatique et lui ravir la couronne de numéro un. Voir à ce propos notre précédent article « Ventes de PC : Lenovo rattrapé par HP ; Apple en chute libre ».

HP espère également se refaire une santé dans le secteur de l’impression, avec des offres A3, capables de concurrencer les copieurs traditionnels, et des solutions 3D.

À lire aussi :
Serveurs : HPE et Dell maîtres du marché européen
Le smartphone HP Elite x3 s’invite sur le Microsoft Store
Avec le Pavilion Wave et l’Elite Slice, HP repense les PC de bureau

Crédit photo : © Andrey_Popov – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur