HP lance OpenSwitch NOS, un OS réseau Open Source pour switchs

Gestion des réseauxLogicielsOpen SourceRéseaux
7 49 Donnez votre avis

La plate-forme OpenSwitch permet de disposer d’un OS réseau ouvert, adapté à la nouvelle génération de commutateurs réseau non propriétaires.

HP lance une nouvelle initiative dans le secteur des commutateurs réseau. La firme de Palo Alto ouvre le site communautaire OpenSwitch, qui vise à mettre en avant l’OpenSwitch Platform, un système d’exploitation réseau (Network Operating System, ou NOS) Open Source basé sur un noyau Linux.

OpenSwitch pourra être installé sur les routeurs compatibles OCP utilisant le bootloader ONIE. Il propose un support complet des protocoles réseau de couches 2 et 3. Une base de données Cloud se charge de stocker les éléments de configuration. OpenSwitch NOS se veut compatible avec la plupart des modèles d’API : en ligne de commande, REST, Ansible, recettes Chef, etc.

7 spécialistes du réseau à la manœuvre

Cette offre Open Source et extensible, est proposé par Hewlett Packard et six partenaires : Accton (fournisseurs de switchs), Arista (technologies de gestion des réseaux en mode Cloud), Broadcom (composants pour switchs), Intel (leader du marché des semi-conducteurs), Qosmos (traitements réseau et inspection de paquets) et VMware (leader de la virtualisation).

OpenSwitch NOS s’inscrit dans la mouvance des switchs ouverts, qui s’opposent au modèle des switchs propriétaires proposé jusqu’alors par les constructeurs. Un OS ouvert adapté à du matériel non propriétaire. Une petite révolution dans le monde des commutateurs réseau.

À lire aussi :
HP pourrait supprimer jusqu’à 10 % de ses effectifs
Linux veut booster ses fonctionnalités stockage et réseau
Une faille SSH béante sur les appliances réseau Cisco

Crédit photo : © hxdyl – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur