Poste de travail

HP signe d’un Z ses nouvelles stations de travail Xeon E5

hp_workstation
0 2 1 commentaire

HP décline à toutes les sauces ses stations de travail. Derniers intronisés au catalogue, les Z420, Z620 et Z820 s’appuient sur des processeurs Intel Xeon E5 à 8 cœurs, pour adresser les plus exigeantes des applications métier.

HP veut ratisser large et diversifie à cet effet son offre de stations de travail autonomes. Au sein d’un catalogue généreusement garni trouvent place trois nouvelles machines qui font la part belle aux huit cœurs des processeurs Intel Xeon E5-2600.

Les dénommés Z420, Z620 et Z820 adressent jusqu’à 16 cœurs physiques en simultané (32 cœurs logiques), à l’appui d’une mémoire vive ECC extensible jusqu’à 512 Go. À cet égard, HP cible les applications métier les plus consommatrices en ressources. En première ligne, l’industrie des biocarburants, la médecine, les médias et la création graphique assistée par ordinateur.

En guise de chef d’orchestre, le Z820, qui affiche un maximum de 16 cœurs au compteur, de 512 Go de RAM et de 14 To de stockage sur baies SATA. Le tout pourra être couplé avec deux cartes graphiques Nvidia Quadro 6000. L’ensemble s’affichera à 2999 euros HT dans sa configuration de base, à compter du mois d’avril. Le Z620 (à partir de 1899 euros HT) est plus modeste dans son standing : jusqu’à 16 cœurs en Xeon E5, mais une mémoire maximale de 96 Go (RAM) et de 11 To (disques durs), ainsi qu’une largeur de bus moindre pour la partie graphique : de quoi bénéficier des services d’une carte Quadro 6000 ou de deux Quadro 5000.

Un enjeu d’évolutivité

Proposée à partir de 1299 euros HT, la station de travail Z420 constitue l’entrée de gamme professionnelle de la marque. L’offre demeure compétitive au regard de son échelle tarifaire, pour peu que l’on sache se contenter d’un Xeon E5-1600 à 8 cœurs, allié à un maximum de 64 Go de RAM ECC et de 11 To de disques durs.

Notez que le rendement énergétique des blocs d’alimentation s’affiche à 90 %, soit une déperdition minime de chaleur et une meilleure puissance de traitement par watt. Dans l’optique de répondre aux enjeux d’une demande croissante, HP annonce notamment la mise à disposition, au trimestre prochain, de barrettes DIMM de 32 Go, qui permettront d’atteindre les valeurs maximales en matière de RAM installable.

Une offre segmentée

À l’occasion du dernier CES de Las Vegas, le monobloc Z1 (all-in-one) avait fait l’objet d’une intronisation remarquée, fort d’un écran IPS de 27 pouces et surtout d’un capot manipulable sans outils pour accéder en un clin d’œil aux entrailles de la machine. Dans la même gamme, la mini-station convertible Z210 (659 dollars HT ; également disponible pour 569 dollars HT en format SFF – Small form factor) s’adresse plus particulièrement aux petites entreprises et aux travailleurs indépendants.