HP veut imposer ses Chromebox en entreprise

Poste de travail
6 2 2 commentaires

L’HP Chromebox est une nouvelle offre Chrome OS desktop, que le constructeur américain destine à la fois au grand public et aux entreprises. Ces dernières y trouvant un nouvelle forme de client léger.

Il y maintenant tout juste un an, HP se lançait sur le marché des machines Chrome OS, le système d’exploitation web et Cloud de Google, avec un ordinateur portable (voir « HP livre son premier Chromebook, une machine 14 pouces »).

Les Chromebooks restent aujourd’hui cantonnés au marché de l’éducation, avec quelques incursions auprès du grand public. La société espère renouveler le succès de son Chromebook dans un autre format, via la présentation de l’HP Chromebox. Avec cette offre, le constructeur américain souhaite permettre à ses clients de transformer tout écran ou téléviseur en PC connecté.

L’HP Chromebox, qui sera disponible dès ce printemps aux États-Unis, se veut assez proche de l’offre dévoilée dernièrement par Asus (voir « Asus lance sa Chromebox, un mini PC low cost sous Chrome OS ») : un format ultracompact, des processeurs Intel de dernière génération et une riche connectique, comprenant de l’USB 3.0, ainsi que des sorties vidéo HDMI et DisplayPort.

Egalement pour les professionnels…

Mais ce n’est pas tout. HP vise aussi le marché professionnel avec cette nouvelle solution. Elle devrait ainsi – dans une livrée équipée d’un processeur Intel Core i7 – rejoindre la gamme Chromebox for meetings dévoilée en fin de semaine dernière (voir « Google part à l’assaut de la visioconférence avec ses Chromebox »).

La firme expose également sa Chromebox au sein du catalogue de ses nouvelles solutions IT. Elle met en avant la capacité qu’a cette machine à piloter deux écrans, à être installée sur une monture Vesa et à proposer des puces de type Core i7. Le tout avec les avantages liés à Chrome OS : protection avancée contre les virus, mises à jour automatiques, etc.

HP signale enfin la présence d’un composant de sécurité TPM (Trusted Platform Module), lequel peut constituer un avantage en entreprise.

Les nouveaux clients légers ?

Centré sur le navigateur web Google Chrome et très facile à administrer (puisque les applications ne sont pas installées sur la machine), le système d’exploitation Chrome OS est en mesure de s’infiltrer sur le marché des clients légers. Reste à savoir si les DSI seront prêts à parier tout sur le navigateur de Google (qui reste le premier au monde en termes de parts de marché).

Comme souvent, c’est le prix qui risque de faire la différence entre un échec et un succès de Chrome OS dans le secteur des clients légers. En faisant abstraction du coût de la licence de Windows, ces miniPC arriveront-ils à se montrer suffisamment attractifs ?

Il est encore trop tôt pour savoir si les Chromeboxes vont trouver leur public. Les Chromebooks, par contre, semblent promis à un bel avenir. IDC estime que 6 millions de Chromebooks seront livrés en 2014, contre 2,5 millions en 2013. Gartner se montre plus prudent dans ses comptes, avec 1,8 million de machines vendues en 2013 et une estimation de 4,8 millions pour 2014.

Crédit photo : © HP


Voir aussi
http://www.silicon.fr/quiz/hp-du-garage-a-la-multinationale-29-1

Les photos officielles du Chromebook HP Pavillion

Les photos officielles du Chromebook HP Pavilion

Image 1 of 10

Le Chromebook HP Pavilion
Le Chromebook HP Pavilion est une nouvelle machine portable dédiée à Chrome OS.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur