HPE voudrait maintenant racheter Veeam

CloudData & StockageDatacentersStockageVirtualisation

Après Simplivity et Nimble Storage, HPE complèterait bien son portefeuille de stockage en rachetant le spécialiste de la sauvegarde Veeam.

La stratégie de HPE, consistant à concentrer sur la technologie, passe par des acquisitions pour renforcer ses différents portefeuilles de produits. Cette opération de recentrage avait débuté dans le réseau avec le rachat d’Aruba pour 2,7 milliards de dollars. Puis HPE s’est offert le spécialiste de l’hyperconvergence Simplivity et, plus récemment, il a acquis Nimble Storage pour son expertise dans le stockage Flash.

Pour parfaire son portefeuille de stockage, HPE pourrait être tenté de se renforcer sur la partie sauvegarde. Selon The Register qui cite des sources anonymes, la firme américaine serait intéressée par l’acquisition de Veeam. Pure spéculation ou discussions sérieuses ? En tout cas, une telle opération rappellerait le rachat de Data Domain par EMC dans le domaine de la sauvegarde.

Entre 1,5 et 2 milliards de dollars

Veeam a été fondé en 2006 par son CTO, Andrei Baranov, et son président, Ratmir Timashev. La société a fait flores sur un concept simple, le backup des machines virtuelles. L’explosion de la virtualisation, notamment à travers la croissance de VMware et l’avènement du Cloud, ont accompagné le succès de Veeam. Aujourd’hui, la société compte 230 000 clients et protège 13,3 millions de VM dans le monde, avec 45 000 partenaires. En 2016, elle affichait un chiffre d’affaires de 607,4 millions de dollars. Son acquisition pourrait s’effectuer à un montant compris entre 1,5 et 2 milliards de dollars. A condition que les propriétaires de Veeam soient vendeurs…

The Register rappelle que HPE a racheté, en février 2016, Trilead, start-up suisse disposant d’une solution de protection et de sauvegarde des VM. Mais dans les classements tels que le carré magique de Gartner, HPE est toujours considéré comme un challenger sur le marché de la sauvegarde du datacenter. L’acquisition du leader Veeam permettrait à HPE de prendre la tête de ce segment toujours en croissance. Interrogés par nos confrères, les deux protagonistes ont décliné tout commentaire sur « des spéculations et des rumeurs ».

A lire aussi :

HPE rachète Niara, spécialiste de l’analyse comportementale intelligente

Simplivity-HPE : les grandes manœuvres dans l’hyperconvergence ont débuté


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur