HPE : Meg Withman réorganise pour accélérer sur The Machine

CloudDatacentersRégulations
0 10 Donnez votre avis

Après la vente de l’activité service à CSC, HPE connaît quelques changements organisationnels. Les labs passent sous la coupe de l’activité Entreprise. Marketing et commercial sont unifiés.

Un an après la scission, on pensait que l’organisation de HPE était stabilisée. Mais c’était sans compter sur les récentes évolutions de la firme. En effet, en mai dernier, Meg Whitman, CEO et présidente de HPE, a surpris son monde en annonçant la scission de son activité service à CSC. Un mouvement capitalistique et stratégique qui se traduit aujourd’hui par un changement organisationnel.

Dans un mémo, Meg Whitman explique : « en plus de rendre HPE plus compétitif – avec une croissance plus rapide, des marges plus élevées et une trésorerie plus importante –, ce changement est également une occasion unique pour nous de réimaginer notre organisation interne ».

Accélérer sur The Machine

Premier changement et non des moindres, le départ de Martin Fink, qui détenait le titre de CTO (Chief Technical Officer) et était à la tête des Hewlett Packard Labs. L’homme a fait une grande partie de sa carrière chez le constructeur, avec 30 ans de bons et loyaux services. Il a été à l’origine de plusieurs projets chez HP, comme le développement de la société dans le Cloud (avec des aléas en ce qui concerne le Cloud public) et le travail sur différents programmes Open Source.

Ces dernières années, il a focalisé ses travaux sur The Machine. Une réponse de HPE au Watson d’IBM. The Machine se veut le futur de l’ordinateur, un futur qui ne sera pas basé sur les processeurs, mais sur la mémoire (DRAM). A Discover 2016, HPE a présenté différentes avancées sur ce concept, notamment sur la communication entre les composants à travers des liaisons photoniques.

Meg Whitman veut accélérer sur The Machine pour pouvoir commercialiser plus rapidement les travaux de la R&D. Avec le départ de Martin Fink, HPE Labs se déplace dans la division Entreprise sous la houlette d’Antonio Neri, l’homme fort de HPE. L’objectif est d’avoir un prototype de The Machine d’ici la fin de l’année. Pour une première présentation à Discover 2016 en Europe ?

Unification du commercial et du marketing

Autre changement, HPE consolide ses équipes commerciales en une seule organisation des ventes globales, chapeautée par Peter Ryan, actuellement vice-président senior et directeur général de la région EMEA de la division Entreprise. Même effort de consolidation pour le marketing où une entité va réunir le marketing produit, le e-commerce et le service client. Cette division sera dirigée par Henry Gomez, actuellement directeur du marketing et de la communication.

Enfin, les activités IT et cybersécurité vont être placées sous la coupe de Chris Hsu, COO de HPE. A noter que John Hinshaw, responsable des clients, quitte la société. Il est connu pour avoir été DSI de la firme lors de la scission du groupe en 2 entités et avoir orchestré la transformation des deux SI nés de cette opération.

A lire aussi :

Discover 2016 : HPE pousse le traitement Big Data de l’IoT en périphérie

Discover 2016 : HPE rationalise son offre de Cloud hybride Helion


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur