Huawei : une croissance à plein régime au 1er semestre

4GCloudGestion des réseauxMobilitéOperateursRéseauxSmartphones
Huawei MWC 2013 (crédit photo © Silicon.fr)
2 23 Donnez votre avis

Huawei a déclaré des revenus en hausse de 30% pour le premier semestre 2015. Solide sur ses différentes activités, le géant chinois prépare l’avenir et notamment la 5G.

La marche en avant de Huawei continue. Le groupe chinois vient de publier les résultats financiers du premier semestre 2015. Les chiffres sont éloquents : le chiffre d’affaires a progressé de 30% sur un an pour atteindre 175,9 milliards de yuan (28,3 milliards de dollars) avec une marge d’exploitation de 18%. Il s’agit des seuls chiffres communiqués par Huawei.

L’ensemble des activités, entreprise, grand public et opérateurs affiche une forte croissance sur les 6 premiers mois de l’année, explique le directeur financier du groupe Meng Wanhzou. Sur la partie grand public, il salue la progression solide des smartphones milieu et haut de gamme. Huawei est pressenti pour construire le prochain Nexus de Google. Sur l’activité entreprise, le dirigeant vante les solutions de Cloud, de stockage et de réseau, ainsi que les solutions à destination du marché des smart cities, de la finance, de l’éducation et des fournisseurs d’accès à Internet.

Être un acteur incontournable de la 5G

Pour la branche opérateurs, Huawei rappelle ses investissements dans la R&D, ainsi que la dans la création d’un réseau 4G. Mais le constructeur s’attèle à la tâche sur la 5G. En mai dernier, il avait créé l’Institut Européen de Recherche (ERI) qui concentre particulièrement ses interventions sur le développement de la nouvelle génération de technologies réseau. Huawei est très impliqué sur les travaux de la 5G au niveau européen en participant à deux programmes : des programmes de recherche Metis 2020 (Mobile and wireless communications systems Enablers for the Twenty-twenty Information Society) et la 5G-PPP Association qui vise, dans un partenariat public-privé, à soutenir les investissements en R&D des entreprises.

L’entreprise chinoise a également lancé ses propres programmes de recherche sur la 5G, notamment au Royaume-Uni en faisant du centre universitaire de Guildford un banc d’essai pour tester le réseau de nouvelle génération. Le fournisseur de solutions IT a également lancé le 5G Vertical Industry Accelerator (5GVIA) afin d’élaborer, sur son centre de Munich, des scénarios in situ d’usages de la 5G dans différentes industries. Huawei entend investir pas moins de 600 millions d’euros dans la recherche autour de la 5G, soit presque autant que les 700 millions de budget déployé pour la partie publique de la 5G-PPP.

A lire aussi :

LTE-A : Huawei et Qualcomm franchissent les 600 Mbit/s sur smartphone
LiteOS, l’OS ultra léger de Huawei dédié à l’Internet des objets

Huawei pense OS mobile pour s’affranchir d’Android
 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur