Quantcast
PME : mesurez-vous aux plus grands !

Intel vPro : une sixième génération qui rime avec authentification

shutterstock_233824108

Une nouvelle famille de processeurs Core vPro a été présentée par Intel en début d’année. Que peuvent apporter ces puces premiums aux entreprises, voire aux PME ?

Lancés en janvier 2016, les processeurs Intel Core vPro de 6e génération apportent des améliorations sur le terrain des performances (en particulier graphiques) et de l’autonomie en mode mobile. Ces processeurs se placent dans le segment haut de gamme de l’offre d’Intel.

Mais qu’apportent-ils de plus par rapport aux Core classiques ? Tout d’abord, la possibilité d’administrer les machines à distance, même lorsqu’elles sont éteintes. Un atout pour les gestionnaires de parc informatique, qui pourront effectuer des opérations de maintenance sur les ordinateurs de leur société, qu’ils soient allumés ou non.

Authentification à trois facteurs

Erwan MontauxLes puces vPro ne se limitent toutefois pas à la téléadministration. La grosse nouveauté de la génération 6 est Intel Authenticate, une solution qui permet d’améliorer la sécurité d’un PC via une authentification multifacteur. « Authenticate nécessite un processeur Core vPro de 6e génération. Ce système de sécurité multifactoriel associe code pin, biométrie et téléphone portable, dont la proximité est détectée par Bluetooth, » explique Erwan Montaux, Directeur des ventes Entreprise, Intel Europe de l’Ouest.

 

Pour que l’ordinateur se déverrouille, il faut donc utiliser quelque chose que l’utilisateur sait (le code pin de l’ordinateur), mais aussi quelque chose qui lui est propre (son empreinte digitale) et quelque chose qu’il possède (son smartphone). Si le téléphone vient à s’éloigner de l’ordinateur (et donc son propriétaire), ce dernier se verrouille aussitôt.

Une fois connecté, Authenticate peut déverrouiller un portefeuille de mots de passe, qu’il ne sera alors plus nécessaire de retenir. « Authenticate est aussi capable de suivre la politique de sécurité de l’entreprise. Il pourra s’intégrer de façon naturelle dans Windows Hello ou dans un référentiel Active Directory. »

Collaboration avancée, y compris avec des PC non vPro

Intel Unite est une solution de collaboration sans fil pour salles de réunion. « La version 2.0 permet de prendre la main à partir d’appareils non vPro », résume Erwan Montaux.

Si un PC vPro est nécessaire pour initier une session Unite, des appareils Windows ou OS X classiques pourront s’y connecter, y compris s’ils sont situés en dehors du réseau de l’entreprise. Seul celui qui organise les réunions doit donc posséder un ordinateur pourvu d’une puce Intel Core vPro. Unite peut interagir avec des applications tierces, comme Skype.

Autre solution sur le front de la collaboration, la technologie Intel Pro Wireless Display, qui permet de se connecter en sans-fil sur un écran de salle de réunion, de façon sécurisée.

Aussi pour les PME et TPE

Les technologies associées aux processeurs vPro étaient initialement plutôt destinées aux grands comptes. Mais depuis mi-2012, Intel propose Small Business Advantage (SBA), un ensemble d’outils dédiés spécifiquement aux TPE et PME, qui se voit enrichi de nouveaux atouts.

« Au menu, la prise de contrôle d’un PC à distance (y compris au travers d’un pare-feu), le partage de ressources (fichiers, écran…), la sauvegarde des données en mode Cloud, la surveillance de la santé de la machine et de ses applications, une fonction de blocage des ports USB, etc. »

S’il n’est pas nécessaire de disposer d’une machine vPro pour profiter de ces outils, vos PC équipés de processeurs Core vPro, permettront d’effectuer certaines actions (prise de contrôle, sauvegarde de données, monitoring) PC éteint. Un outil SBA pour terminaux mobiles Android et iOS est même proposé par Intel, et apporte des fonctions de messagerie instantanée et de partage de fichier avec les autres appareils compatibles SBA dans l’entreprise.

« SBA s’appuie sur un système Cloud géré directement par le constructeur du PC, qui l’intègre – ou non – dans ses machines professionnelles. Veuillez donc à vérifier que les PC que vous allez acheter sont bien livrés avec SBA », conseille Erwan Montaux.