Quantcast
PME : mesurez-vous aux plus grands !

Les briques de base d’une architecture informatique évolutive

shutterstock_170131661

Les données et leur stockage sont au cœur d’une solution informatique scalable. L’offre serveur et stockage d’HPE met la haute disponibilité et l’évolutivité à la portée de toutes les entreprises. Même les PME. Tour d’horizon.

« Les PME ont depuis plusieurs années des besoins de plus en plus similaires à ceux des grands groupes, explique Christian Laporte, chef de produit stockage chez HPE. Leurs activités reposent sur des applications ouvertes sur des plages horaires de plus en plus étendues et nécessitant de la haute disponibilité. »

Une tendance qui impose sur le plan technique de disposer d’architectures de serveurs à la fois évolutives et proposant un haut niveau de disponibilité. Un aspect spécialement sensible pour le stockage des données.

Un stockage solide…

Les données peuvent être stockées sur les disques des serveurs en interne. « Mais permettre aux applications de partager les mêmes espaces de stockage améliore la disponibilité. Si plusieurs serveurs partagent la même baie de stockage, cet équipement peut être redondé, c’est-à-dire doublé. Ce qui améliore la disponibilité, » constate Christian Laporte.

Toujours dans un souci d’améliorer cet aspect, ces baies disposent de fonctions dites de snapshot. « Des copies instantanées d’un volume à un instant t. Une fonction qui autorise la continuité des services » explique notre interlocuteur. Le choix de basculer sur des baies externes facilite également l’évolutivité par l’ajout d’extensions sur ces équipements.

Ce choix technique se traduit aussi par une optimisation dans l’utilisation des ressources. Proposée en option avec les baies chez HPE, la fonction de « thin provisionning » permet d’allouer davantage de stockage que celui physiquement présent. « L’espace disque auparavant réservé par un administrateur lors de la création d’un volume peut être mieux utilisé grâce à cette technologie. Cette fonction nécessite seulement le paramétrage de seuil d’alertes sur l’occupation de l’espace », explique Christian Laporte.

Ce choix d’architecture est potentiellement intéressant à partir de deux serveurs. Jusqu’à peu, il était surtout utilisé par des organisations importantes tant pour des raisons techniques que de coûts. Des freins désormais caducs. Chez HPE, « l’entrée de gamme, qui n’est pas le bas de gamme, démarre à moins de 4000 euros. Pour ce prix, une baie de stockage MSA 1040 inclut deux contrôleurs et quatre disques durs de 600 Go. »

Les baies de stockage proposées par HPE sont adaptées pour des architectures réseaux de type San, « mais aussi IP » détaille notre interlocuteur. Ce qui autorise l’ajout d’équipements de ce type sans nécessiter de mise à niveau du réseau dans une PME. Le constructeur propose la même gamme de tarifs pour les options. « Le thin provisionning revient à 320 euros » souligne Christian Laporte.

… et des serveurs évolutifs

Quand les volumes de données ne justifient pas de baies de stockage, HPE propose également des solutions d’entrée de gamme. « Destinées à des groupes de travail à partir d’une dizaine d’utilisateurs, ces solutions sont préconfigurées avec, à la demande, des outils de virtualisation par exemple. Elles tournent sous Windows Server 2012 » explique Christian Laporte.

Des solutions qui demeurent évolutives par l’ajout de serveurs et/ou de baies de stockage. « La large gamme de produits disponibles se traduit par un choix adapté par rapport à chaque type de besoins », conclut notre expert.