Quantcast
PME : mesurez-vous aux plus grands !

PME, quels systèmes choisir pour mener la consolidation de vos serveurs ?

Serveurs (crédit photo © Sashkin - shutterstock)

L’un des moyens les plus efficaces afin de réduire les coûts d’exploitation d’une infrastructure informatique passe par la mutualisation des serveurs. La virtualisation et les processeurs Intel de dernière génération permettent d’espérer des économies substantielles et un TCO imbattable.

Messagerie électronique, serveurs de fichiers bureautiques ou encore progiciels de gestion, depuis des années de nouvelles machines viennent s’empiler et les coûts de support et d’administration, mais aussi la consommation électrique, n’ont fait que croître au fil des ans. La règle d’un serveur par application a vécu et la virtualisation a apporté une solution efficace pour enrayer cette fuite en avant.

Des serveurs au TCO en baisse de 62 %

Consolider plusieurs serveurs sur une seule machine physique présente des gains évidents qui sont assez simples à quantifier souligne Christophe Fontaine, Head of Enterprise Group Category Manager – France chez Hewlett Packard Enterprise. « Il y a un gain direct sur la consommation électrique, car les dernières générations de serveurs et l’impact sur la consommation sur 3 à 5 ans sont très supérieurs au coût d’investissement lui-même. Le retour sur investissement est assuré. »

Les nouveaux modèles de serveurs ProLiant, la génération 9, s’appuient sur les processeurs Intel Xeon E5v3 (architecture « Haswell »). Cette évolution du Xeon a vu sa puissance par watt consommé multipliée par 3 par rapport aux Xeon E5 de la génération « Sandy Bridge ». Un gain déjà très significatif, qui est amplifié par l’utilisation de mémoire DDR4 plus rapide et moins énergivore que la génération précédente. Ainsi, le serveur 1U ProLiant DL360 Gen9 a récemment décroché le titre de serveur le plus économe en énergie au benchmark SPECpower_ssj2008. Cette génération 9 a permis de réduire le TCO d’un serveur Proliant de 62 % sur 3 ans selon les chiffres.

Bien évidemment, outre une puissance en hausse et une consommation électrique en baisse, la virtualisation elle-même entraine des gains très directs sur les coûts de gestion des plateformes. « La virtualisation permet notamment de réaliser des gains significatifs en termes de coûts humains puisqu’on centralise l’administration des serveurs », explique Christophe Fontaine.

Les plateformes hyperconvergées, une solution pour les startups

Serveurs aux formats rack, tour, ou serveurs lame, les responsables informatiques ont un vaste choix de solutions à leur disposition afin de moderniser leur infrastructure informatique. Le choix va être dicté par leur recherche d’une meilleure densité, par une standardisation ou par le rapport coût/performance le plus avantageux.

Depuis peu, sont venus s’ajouter à ce catalogue les serveurs hyperconvergés, des machines qui combinent puissance de traitement pour faire fonctionner des VM, capacités de stockage et connectivité réseau. « On parle beaucoup de l’hyperconvergence dans les médias, c’est vrai, reconnait Christophe Fontaine. Toutefois, dans le domaine des serveurs, le “one size fits all” ne convient pas toujours. Nous avons la chance chez HPE d’avoir un portefeuille produits serveurs stockage réseaux très large qui inclut des offres hyperconvergées et nous avons la liberté de pouvoir dire à nos clients si l’hyperconvergence est adaptée à leur infrastructure ou pas. »

Ainsi, si une entreprise a dans son parc informatique, une machine très puissante pour faire tourner de gros traitements batch ou une application très lourde, l’hyperconvergence ne sera pas forcément la meilleure réponse, les baies HPE 3PAR StoreServ Full Flash pouvant être plus pertinentes. Par contre, celle-ci va répondre naturellement au besoin d’un grand nombre de VM sur une infrastructure comme par exemple avec les projets VDI ou des startups qui veulent accroitre leur puissance de traitement au fur et à mesure de la montée de leur activité. Avec ses systèmes HPE  HyperConverged 380, HPE apporte une solution économiquement très compétitive à ceux qui veulent miser sur cette architecture innovante.