Hyperconvergence : HPE pourrait s’emparer de Simplivity

CloudData & StockageDatacentersServeursStockage
0 21 Donnez votre avis

Selon la presse britannique, HPE pourrait racheter Simplivity pour près de 4 milliards de dollars. Un moyen de se renforcer dans le domaine de l’hyperconvergence.

Après une séquence de cession d’activités, HPE pourrait reprendre le chemin de la croissance externe. La cible serait, selon The Register, Simplivity. La firme dirigée par Meg Whitman serait prête à débourser entre 3,8 et 3,9 milliards de dollars pour acquérir , ce spécialiste de l’hyperconvergence.

Simplivity est considéré comme une des start-ups montantes dans le domaine de l’hyperconvergence au même titre que Nutanix. Elle a été fondée en 2009 par Doron Kempe (fondateur de Diligent – rachetée par IBM en avril 2008 -, et ex-directeur chez EMC). Elle propose son offre Omnicube (serveur, stockage, réseau…) qui est aussi déclinée dans l’offre Omnistack combinant uniquement logiciels et carte accélératrice. La société continue de faire évoluer ses services. En avril dernier, nous relations l’intégration du support d’Hyper-V dans Omnistack 3.5.

Un secteur en pleine ébullition

Les grands acteurs de l’IT ont développé ces dernières années des appliances hyperconvergentes. On pense notamment à Dell Technologies qui au travers de Dell-EMC propose les systèmes VxRail ou VxRack, ainsi que la gamme XC basée sur du logiciel Nutanix. Un acteur du réseau comme Cisco s’est lancé dans l’aventure avec son système HyperFlex basé sur la solution de Springpath. NetApp un peu en retard travaille sur le sujet et pourrait se tourner vers un rachat pour accélérer cet effort. Tout comme Lenovo qui a noué un partenariat avec Maxta pour le marché chinois. Il pourrait donc y avoir une autre vague de rachat autour des pur player de l’hyperconvergence : Atlantis, Maxta, Pivot3, Scale Computing, HyperGrid

De son côté, HPE dispose aussi d’une offre d’hyperconvergence avec la série CS 200. En cas de rachat de Simplivity, HPE pourrait profiter de l’accélération FPGA de Simplivity en la combinant à l’Asic d’accélération des baies 3Par StorServe.

A lire aussi :

Simplivity intègre le support Hyper-V dans Omnistack 3.5

L’essor des systèmes hyperconvergés se confirme


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur