IA : en 2020, un marché qui pèsera autant que le CRM

Big DataData & StockageDSIProjets

D’ici 3 ans, l’IA et les systèmes cognitifs représenteront 46 milliards de dollars d’investissements annuels, selon IDC. Soit une croissance annuelle moyenne de 54 %.

Selon IDC, le marché de l’intelligence artificielle (IA) et des systèmes cognitifs atteindra 12,5 milliards de dollars en 2017, soit une progression de 59 % par rapport à 2016. Au-delà de cette seule année, le cabinet d’études prévoit une croissance solide – avec une moyenne à 54 % – sur les trois années qui viennent. En 2020, le marché est censé peser environ 46 Md$, soit peu ou prou le poids du marché du CRM à cette même échéance.

« Les applications intelligentes basées sur l’informatique cognitive, l’intelligence artificielle et le Deep Learning sont la prochaine vague technologique transformant la façon dont les consommateurs et les entreprises travaillent, apprennent et jouent, dit David Schubmehl, directeur de recherche au sein d’IDC. Les systèmes cognitifs et d’IA deviennent rapidement une composante clef de l’infrastructure IT et toutes les entreprises doivent comprendre ces technologies et en planifier l’adoption ainsi que l’usage au sein de leurs organisations. »

L’Europe à la traîne

Le gros des dépenses de 2017 se concentre sur les applications cognitives  (4,5 Md$), permettant de faire des recommandations et des prédictions, devant les services (3,5 Md$), les plates-formes permettant de bâtir ces applications (2,5 Md$) et les dépenses d’infrastructures (1,9 Md$). Tous ces segments seront en croissance d’ici à 2020, promet IDC. Mais ce sont les applications qui connaîtront la croissance la plus soutenue (près de 70 %).

Pour IDC, ce sont les scénarios de gestion de la qualité et les systèmes de recommandation qui sont aujourd’hui les plus déployés, devant les applications de diagnostic et de traitement, les agents logiciels pour le support clients, les systèmes de prévention et d’intelligence sur les menaces et l’analyse de fraude. Ensemble, ces scénarios représentent un dollar sur deux dépensé dans l’IA. Selon le cabinet d’études, c’est le secteur financier, notamment en raison du poids des régulations, qui fait figure de pionnier de ces nouvelles technologies, avec près d’un quart de la dépense totale. Mais l’industrie, la grande distribution et la santé devraient embrayer, estiment les analystes.

Au total, près de 78 % des investissements sur ce marché naissant sont effectués aux Etats-Unis, calcule IDC. La région EMEA (comprenant l’Europe) est actuellement en seconde position, mais elle devrait être supplantée par l’Asie-Pacifique d’ici à 2020, notamment en raison de la croissance explosive des investissements au Japon (+ 107 % de progression annuelle moyenne sur la période).

Découvrez les dernières innovations en matière d’intelligence artificielle lors du Fujitsu World Tour 2017 le 29 juin prochain. Cet événement aura pour autres thématiques : l’IT Hybride, la transformation digitale, l’IoT et la sécurité des environnements informatiques. Inscrivez-vous vite !

 

A lire aussi :

Face aux GAFA, France IA pose les jalons de son développement

IA, start-ups : pourquoi Fujitsu investit 50 M€ en France

Crédit photo : Merrill College of Journalism Press Releases via Visual Hunt / CC BY-NC

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur