IBM ouvre un datacenter Cloud en Norvège

CloudDatacentersIAASPAAS
norvege
2 23 Donnez votre avis

Le douzième datacenter IBM situé en Europe vient d’ouvrir ses portes du côté d’Oslo, en Norvège. Premier client de taille, le spécialiste du monde IT EVRY.

IBM vient d’ouvrir son 48e datacenter Cloud. C’est le 12e proposé en Europe et le premier situé dans le nord de cette zone géographique. Ce nouveau datacenter est en effet implanté à 30 km d’Oslo, en Norvège.

Les services Cloud de la firme, comme le PaaS BlueMix, Watson et diverses solutions analytiques sont proposés aux entreprises. Des offres IaaS, à base de serveurs virtuels ou physiques, sont aussi accessibles.

« Cet investissement permettra aux clients nordiques, en particulier ceux œuvrant dans des industries réglementées, de disposer de plus de souplesse pour gérer et mieux comprendre les données issues de leur région », explique Robert LeBlanc, vice-président senior d’IBM Cloud.

En ligne de mire donc, les acteurs ne pouvant faire sortir leurs données du pays, pour des raisons réglementaires. Le nerf de la guerre pour les grands acteurs du monde du Cloud, qui espèrent ainsi séduire les grands comptes. Avec un atout en plus pour Big Blue : l’analytique lourde, dont la société se veut un des spécialistes, en particulier avec ses technologies Power et Watson.

De premiers clients locaux

Premier client d’importance pour ce datacenter, l’acteur nordique du monde IT EVRY. Une société qui compte plus de 10.000 employés et a réalisé un chiffre d’affaires sur 2015 de 12,9 milliards de couronnes, soit environ 1,42 milliard d’euros.

D’autres clients sont cités, comme Cxense, Kone, Opera et Sapa Group.

À lire aussi :
Cloud : IBM Softlayer ouvre son premier datacenter en Afrique
IBM – SoftLayer renforce sa présence au Brésil, avec un second datacenter
IBM ouvre les portes de son datacenter SoftLayer en Allemagne


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur