Télégrammes : IBM vole en Emirates ; Microsoft adopte Spark ; Verizon lorgne vers Yahoo ; Office 365 organise vos projets

Composants
0 0 Donnez votre avis

Les cheminots reconduisent la grève ? Nous reconduisons la publication des télex, pour ne rien louper de l’actualité IT de la journée.

  • IBM signe avec Emirates. La compagnie aérienne de Dubaï, Emirates, la quatrième du monde, a choisi IBM pour un contrat de services de 10 ans visant à améliorer l’efficacité des fonctions de support de ses passagers. Le contrat, d’un montant de 300 millions de dollars, prévoit la fourniture de services liés aux mainframes IBM, qui gèrent la billetterie et la réservation d’Emirates, et au stockage de données. Le communiqué de Big Blue cite notamment le chiffrement des données de la compagnie aérienne en quasi-temps réel et la mise en place d’API facilitant la communication entre différents composants logiciels. En octobre dernier, IBM avait déjà signé un contrat de dix ans et d’un montant de 700 millions de dollars avec la compagnie aérienne d’Abu Dhabi, Etihad.
  • Microsoft concrétise son adoption de Spark. Le premier éditeur mondial s’apprête à officialiser plusieurs annonces autour de la technologie analytique In-Memory Spark, soutenue par la fondation Apache. Lors d’une conférence consacrée à cette technologie, qui se tient cette semaine à San Francisco, Microsoft va ainsi annoncer la disponibilité de Spark pour HDInsight, la version du framework Hadoop portée sur le Cloud Azure. D’autres intégrations avec l’outillage de Redmond sont aussi attendues : celle de la technologie analytique dans R Server (pour HDInsight ou autre déclinaison de Hadoop) ou encore le support des fonctions de streaming de Spark dans PowerBI, la suite décisionnelle maison.
  • Verizon rachètera-t-il Yahoo ? Combien vaut Yahoo ? 3 milliards de dollars. C’est du moins la somme qu’aurait proposée Verizon dans le cadre du second tour d’enchères pour le rachat des activités du portail, selon des informations rapportées par le Wall Street Journal. On reste donc très loin des 8 milliards estimés par les analystes et encore davantage des 10 milliards espérés par la direction du portail. Les derniers résultats financiers de la société (avec une perte de 99 millions de dollars au premier trimestre) et la baisse de la part du groupe sur le marché de la publicité n’ont certainement pas joué en faveur de Yahoo. Verizon n’est pas le seul acteur intéressé par la reprise de l’entreprise dirigée par Marissa Mayer, entreprise qui génère une audience d’un milliard de visiteurs par mois. Le fonds d’investissement TPG, ainsi que le duo Bain Capital/Vista Equity Partners regardent également le dossier. Voire John Malone, un temps écarté, qui entrevoit un plan d’optimisation fiscale avec sa holding Liberty Media.
  • Office 365 organise vos projets. Après une version bêta proposée depuis décembre 2015, Microsoft annonce la livraison prochaine de la version finale d’Office 365 Planner, son outil de gestion de projets en mode collaboratif. Il s’intégrera automatiquement à la suite bureautique en ligne pour les abonnés aux éditions Office 365 E1 à E5, Business Essentials, Premium et Education. Avec Planner, Microsoft vient donc marcher sur les plates-bandes de Trello, Asana ou encore de JIRA Core d’Atlassian, fait remarquer ITespresso.fr. Sauf que l’intégration de Planner dans Office 365 offre une interaction avec Outlook 2016, ainsi qu’avec Word, Excel et PowerPoint dont ne profitent pas directement les produits concurrents. Plus généralement, les groupes d’Office 365 seront également automatiquement associés à un plan (le document créé par Planner).

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur