IBM passe sa solution de machine learning en Open Source

Big DataData & StockageLogicielsOpen Source
33 91 Donnez votre avis

Comme Google, Microsoft et d’autres, IBM rend Open Source son outil d’apprentissage automatique, SystemML, qui devient un projet incubateur Apache.

La technologie de machine learning (ML) d’IBM, SystemML, est devenue un projet incubateur Apache. Celui-ci filtre tous les projets Open Source que la Fondation Apache peut porter. IBM avait annoncé dès le mois de juin 2015 son intention de mettre le code source de SystemML à disposition. Et ce pour en élargir les développements et la visibilité en entreprise. C’est chose faite désormais.

La bataille de l’apprentissage automatique

IBM SystemML est devenu Apache SystemML. L’outil vise la spécification d’algorithmes écrits en R ou en Python pour l’apprentissage automatique appliqué aux données, dont le calcul distribué sur Apache Hadoop ou le framework Apache Spark, qui utilise des techniques In-Memory et peut fonctionner sur un cluster de serveurs. D’autres entreprises ouvrent le code source de leurs outils.

SystemML est en effet le dernier d’une série d’outils de machine learning rendus Open Source, parmi lesquels : FeatureFu de LinkedIn, TensorFlow de Google ou encore DMTK (Distributed Machine Learning Toolkit) de Microsoft. Tous veulent obtenir les faveurs de l’écosystème Open Source. Il reste à savoir quelle plateforme sera choisie ou sera privilégiée par les développeurs. Un politique d’unification et d’interopérabilité sera peut-être à terme la bienvenue.

Lire aussi :

Storybooks : IBM démultiplie les usages métiers de Watson
IBM investit massivement dans la technologie Big Data Spark

crédit photo © agsandrew / Shutterstock

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur