4GComposantsSmartphonesTablettes

IDC prévoit une reprise du marché des semiconducteurs en 2013

Wafer, Silicon - Crédit photo © Scanrail - Fotolia.com
1 1 Donnez votre avis

Les prévisions de croissance pour le marché des semiconducteurs en 2013 augurent d’une reprise après une année 2012 morose. En filigrane, ce sont plusieurs secteurs qui devraient permettre cela.

Si entre 2011 et 2012, la croissance du marché des semiconducteurs était toute symbolique avec 1%, il devrait en être tout autrement entre 2012 et 2013 selon l’institut de recherche International Data Corp (IDC).

L’année 2012 est restée plate en terme de croissance malgré le boom des ventes de smartphones et de tablettes. Ce sont les faibles ventes de PC en 2012, un ralentissement de la croissance en Chine ainsi que le contexte macroéconomique mondial qui ont principalement plombé tout le secteur des semiconducteurs avec un impact notamment sur les ventes de DRAM.

Toutefois, le chiffre d’affaires global du marché devrait s’établir à 319 milliards de dollars en 2013 contre 304 en 2012, soit une croissance de 4,9% entre 2012 et 2013. Une tendance qui devrait perdurer avec les projections faites sur un taux de croissance annuel composé (TCAC) entre 2011 et 2016 estimé à 4,1% pour atteindre 368 milliards de chiffre d’affaires global en 2016.

En 2012, ce sont les terminaux mobiles (smartphones et tablettes), mais aussi les set-top boxes ainsi que le marché de l’électronique automobile embarquée qui ont permis au secteur de se maintenir. Ce sont encore ces secteurs qui vont tirer la croissance du marché des semiconducteurs vers les 4,9% entre 2012 et 2013.

Plus précisément, on peut constater des disparités quant aux prévisions de croissance effectuées par IDC suivant les secteurs. Le marché des puces pour les télécommunications devrait croître de 6,5% en 2013, un chiffre en ligne avec le TCAC estimé de 5,5% sur 5 ans (entre 2011 et 2016). Et c’est l’avènement de la 4G qui offrira la plus grosse croissance au marché des semiconducteurs avec 140% entre 2012 et 2013 et un TCAC de 103,4% entre 2011 et 2016. Autre secteur moteur et non des moindres, celui des tablettes, des liseuses, des lecteurs Blu-Ray et des set-top boxes qui va croître de 9,8% en 2013.

Quant aux puces vendues dans le segment de l’industrie informatique, il faudra tabler sur une croissance de 1,7% en ligne avec un TCAC de 1,7% entre 2011 et 2016. On notera cependant que les revenus semiconducteurs liés aux PC portables vont, eux, croître de 5,5% entre 2012 et 2013 après un déclin notable de 7,7% en 2012.

En berne durant l’année 2012, le marché des semiconducteurs devrait donc prendre un second souffle en 2013, aspiré qu’il sera par le secteur de la mobilité et des nouvelles générations de puces pour les communications. Les estimations de taux de croissance annuel composé entre 2011 et 2016 laissent également présager d’une croissance durable dans le secteur des semiconducteurs.