Poste de travail

IGEL ouvre ses clients légers à Windows Server 2012

igel-clients-legers-windows-server-2012
2 0 Donnez votre avis

Mis à niveau avec un support natif de Microsoft RDP 8.0, les clients légers d’IGEL accèdent aux nouvelles possibilités de Windows 8 dans des environnements hébergés par Windows Server 2012.

En intégrant le support natif du protocole Microsoft Remote Desktop 8.0 dans le firmware de ses clients légers UD3, UD5 et UD9, IGEL leur donne accès aux nouvelles possibilités de Windows 8 dans des infrastructures de bureaux virtuels hébergés par Windows Server 2012.

Applicable d’ici la fin du mois sur toute la gamme Windows Embedded Standard 7, cette mise à niveau assure une compatibilité avec la dernière version des Microsoft Remote Desktop Services et les fonctionnalités de RemoteFX. En premier lieu, une hausse des performances sur les connexions à distance (WAN).

Applications et environnements de travail virtuels sont délivrés via des protocoles de transport intelligents et adaptatifs, avec une tolérance accrue aux pertes réseau et aux fluctuations de la bande passante, le tout sans avoir à renforcer le hardware en local (dans le cas de l’UD3, il s’agit d’un processeur VIA Nano à 1 GHz avec solution graphique à 256 Mo partagés).

De la souplesse dans le Remote

Sur ce même principe, l’expérience graphique s’adapte elle aussi aux capacités du serveur et du client, notamment pour les usages consommateurs en ressources : 3D, lecture de contenus sollicitant des greffons tiers… RemoteFX prend également en charge les API de redirection multimédia pour les solutions de communications unifiées comme Microsoft Lync 2013.

Autre redirection dynamique, celle des périphériques USB, utilisables avec des applications RemoteApp et des bureaux virtuels même si la fonctionnalité RemoteFX vGPU n’est pas installée sur la machine distante. Pour répondre à certains scénarios d’utilisation encore plus complexes, les clients légers d’IGEL supporteront l’imbrication des sessions VDI. Mais déjà, les travaux se portent désormais sur la prochaine plate-forme Windows Embedded, dont l’arrivée est imminente.

—— A voir aussi ——
Quiz Silicon.fr : le vocabulaire du cloud

Crédit photo : IGEL