ImprimantesPoste de travail

Imprimantes : 80% des entreprises avouent des gaspillages

imprimante laser Kyocera FS-4300DN
1 3 Donnez votre avis

Le bureau sans papier n’est pas pour demain. Car l’impression reste un besoin évident. Mais, selon une étude sur les imprimantes, les managers IT avouent qu’ils sont peu armés pour faire la chasse au gaspi !

Qui dit impression à volonté et en volume, dit surconsommation et donc gaspillage de papier ! Mais l’utilisation intensive et exagérée des imprimantes ne se traduit pas seulement par la consommation de papier et une montagne d’arbres abattus pour rien…

La surutilisation des imprimantes, cela se traduit aussi par une consommation excessive de la couleur (cartouches laser ou, pire, cartouches jet d’encre) et un gaspillage d’énergie électrique.

Selon une étude commanditée par Kyocera, auprès de 150 managers, 80% des entreprises reconnaissent qu’elles tolèrent des gaspillages dans l’utilisation de leurs périphériques d’impression. Elles admettent qu’elles ne parviennent pas à lutter efficacement contre les débordements en tous genres.

Ces gaspillages se traduisent par le volume de pages imprimées (recto seulement, la plupart du temps), et un recours trop systématique à la couleur.

« Le plus déroutant, c’est qu’elles sont dans l’incapacité d’y remédier. Pour 79% des organisations, une politique de droits d’impression pour chaque utilisateur se révèlerait trop lourde à mettre en place » constate Thierry Hamelin, directeur du pôle Etudes chez NetMediaEurope. « Les actions de sensibilisation ont leur raison d’être, mais, pour 77% des entreprises interrogées, ces initiatives ne parviennent pas à changer les comportements », car, le plus souvent, « elles passent inaperçues ».

L’analyse de la consommation

Etude Kyocera sur les solutions d’impression

Les deux tiers des entreprises interrogées admettent que les économies passent par l’analyse de la consommation et des écarts, mais aussi que par une optimisation des contrats fournisseurs (67% de citation).

Les managers constatent également qu’il est difficile, sinon impossible, de mettre en place de règles comme déterminer des droits d’impression par utilisateur (quotas, impression couleur possible ou pas, etc). Ces initiatives s’avèrent trop lourdes ou inapplicables, même si la grande majorité d’entre eux admettent qu’il existe beaucoup d’abus (nombre d’impressions, recours à la couleur…).

En revanche, l’automatisation de certaines tâches suscite un réel intérêt. un vif intérêt. Les dispositifs d’alertes, sur l’état des matériels et les seuils de consommation, ou des outils d’inventaire du parc et de consommation de papier sont bienvenus.

Meilleures performances, meilleure productivité…

Etude Kyocera sur les solutions d’impression

L’optimisation passe également par des solutions aux performances supérieures, apportant, par exemple, des process de confidentialité, comme l’activation d’un code ou l’insertion d’une carte pour récupérer ses documents.

L’insertion automatique de logos, de fonds de pages, de filigrane sur les impressions présente également un certain intérêt, comme la création automatique de copies ou le routage vers une liste de destinataires.

Les systèmes de GED rencontrent également un réel succès, d’autant qu’ils sont généralement liés à des dispositifs de contrôle automatique.

En conclusion de cette étude, on retient deux enjeux majeurs :

  • enrayer la sur-consommation des périphériques d’impression
  • automatiser un nombre croissant d’opérations d’impression et d’administration.

Ce sont là des moyens d’économies conséquentes, grâce à un suivi plus rigoureux et grâce à une amélioration de la productivité.


Solutions d’impression : bilan et attentes des entreprises françaises, nov. 2012 : une étude Kyocera Document Solutions réalisée par NetMediaEurope entre septembre et octobre 2012 auprès de 148 responsables de parcs de périphériques d’impression dans des entreprises de 25 à 5000 salariés. Pour télécharger l’étude : Livre blanc Solutions d’impression.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous le monde des stations de travail ?