Incendie dans une usine de batteries de Samsung

ComposantsMobilitéPoste de travailSmartphones
Feu, incendie © Alistair Scott - Shutterstock

La malédiction Samsung se poursuit, avec un incendie dans une de ses usines de production de batteries. Un site qui produira des batteries pour le Galaxy S8.

Un feu mineur a pris dans une usine opérée par Samsung SDI à Tianjin, dans le nord-est de la Chine. Il a pu être éteint et aucun blessé n’a été dénombré.

L’affaire aurait pu en rester là. Mais, ironie de l’histoire, l’incendie a pris dans un conteneur à déchet contenant – entre autres – des batteries. L’usine concernée n’est autre qu’une des deux qui avait été en charge de produire les batteries du Galaxy Note 7. Un smartphone affublé de problèmes de chauffe pouvant mener à l’enflammement de sa batterie.

Les mauvaises langues ne manqueront pas de remarquer que les batteries Samsung prennent maintenant feu directement dans leur usine de production. Signe du destin tragique qui attend le Galaxy S8 ? L’usine de Tianjin de Samsung SDI est en effet chargée de produire des batteries pour le futur vaisseau amiral de la firme coréenne.

Un processeur protégé contre les surchauffes

Tout porte toutefois à croire que ce dernier ne connaîtra pas le même destin que le Note 7. Du moins dans sa version Qualcomm, qui s’appuiera sur un Snapdragon 835. Ce composant prend en effet en compte les paramètres thermiques de la batterie. En particulier lors d’une opération de charge rapide. De quoi éviter tout départ de feu. Reste à savoir si la puce Samsung Exynos 8895 disposera d’une protection équivalente.

À lire aussi :
La tablette Samsung Galaxy Tab S3 attendue au Mobile World Congress
Samsung Electronics signe une fin d’année 2016 exceptionnelle
Qu’attendre des Galaxy S8 et S8 Plus de Samsung ?

Crédit photo : © Alistair Scott – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur