Chinois et Taïwanais confirment la baisse de vente des smartphones

MobilitéSmartphones
© Africa Studio - shutterstock
2 8 Donnez votre avis

Les constructeurs de smartphones jouent la carte de la prudence pour la fin d’année, en abaissant leur volume d’achat de composants.

Reprenant les informations issues des grandes sociétés taïwanaises, DigiTimes dévoile que les constructeurs de terminaux mobiles Android – en particulier ceux situés en Chine – ont réduit récemment le volume de leurs commandes de composants électroniques.

La demande en composants restera forte jusqu’au troisième trimestre, mais devrait baisser par la suite, du fait de stocks trop importants chez les constructeurs. Plusieurs fabricants de smartphones chinois auraient également commencé à réduire leurs commandes pour certains modèles de terminaux mobiles aux ventes décevantes, alors que d’autres seraient en attente des prochaines annonces d’Apple sur le front de l’iPhone, attendues pour septembre.

Moins de nouveaux modèles de smartphones ?

Bref, la fête est terminée pour les smartphones. Si les ventes restent impressionnantes, la croissance ne semble plus devoir être au rendez-vous. Du moins pas dans les proportions constatées jusqu’alors, le marché restant très solide avec la démocratisation de la 4G et des smartphones 64 bits.

Reste que les problèmes d’inventaire des constructeurs vont être préjudiciables au marché. Déjà affaibli par l’arrivée de la fin de la phase d’équipement des consommateurs, il devra en effet subit l’effet d’un ralentissement du rythme de sortie de nouveaux modèles de smartphones.

À lire aussi :
À la peine, Huawei garde le cap sur ses ventes de smartphones en 2016
Xiaomi, Huawei, Apple, champions des smartphones en Chine
Oppo, nouvelle étoile (filante) du monde des smartphones ?

Crédit photo : © Africa Studio – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur