RégulationsSSII

Infosys taille dans ses effectifs

Infosys
1 1 Donnez votre avis

Infosys, le spécialiste indien des services informatiques, a confirmé vendredi de nouvelles coupes sombres, mais a démenti supprimer 5000 emplois.

La SSII Infosys a reconnu vendredi 4 janvier se séparer de ses éléments « les moins performants » pour adapter son activité à l’évolution du marché et réduire ses coûts.

La multinationale indienne, qui emploie plus de 150.000 personnes à travers le monde, a toutefois précisé que le nombre envisagé de départs serait inférieur aux 5000 suppressions de postes annoncées par le quotidien The Economic Times.

Infosys en perte de vitesse

Confronté au ralentissement de la demande sur ses principaux marchés de sous-traitance, à savoir l’Amérique du Nord et l’Europe, Infosys peine à atteindre ses objectifs.

Le groupe, qui s’apprête à publier ses résultats pour le troisième trimestre, a révisé cet été à la baisse ses prévisions de chiffre d’affaires pour l’ensemble de son exercice fiscal décalé (avril 2012-mars 2013). Infosys tablait en juillet sur un CA annuel de 7,34 milliards de dollars, en croissance de 5 %, et non plus de 8 % à 10 % comme annoncé auparavant.

Des analystes estiment que ce pourcentage pourrait être à nouveau baissé à 4 %, hors répercussions de l’acquisition de la SSII suisse Lodestone par Infosys en septembre pour la somme de 350 millions de dollars.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT