Intel investit 7 milliards de dollars dans une usine 7 nm

ComposantsPoste de travail
Intel-Fab-42
2 7 Donnez votre avis

La nouvelle usine d’Intel va coûter 7 milliards de dollars et permettra de faire travailler plus de 10.000 personnes.

Intel annonce un plan d’investissement de 7 milliards de dollars qui devrait permettre d’achever la Fab 42, située à Chandler, en Arizona. Cette unité de production sera l’usine de conception de semi-conducteurs la plus avancée au monde, assure Intel. Elle sera en charge de concevoir des composants gravés en 7 nm.

Cette annonce a été faite à la Maison-Blanche, par Brian Krzanich, CEO d’Intel, et le président américain, Donald Trump. Et pour cause, car elle devrait permettre la création de plusieurs milliers d’emplois. 3000 lors de son ouverture, d’ici 3 à 4 ans. Et plus de 10.000 emplois directs et indirects en Arizona.

Une loi de Moore qui ralentit ?

« L’activité d’Intel continue à croître et les investissements dans des unités de fabrication et la R&D permettent d’assurer le respect du rythme dicté par la loi de Moore, explique Brian Krzanich. Cette usine aidera les États-Unis à maintenir leur position de leader mondial dans l’industrie des semi-conducteurs. »

Intel reste certes le premier acteur du monde des semi-conducteurs. Mais il est aujourd’hui menacé par des fondeurs ouverts à plus de clients et de technologies, comme TSMC. Chose qui deviendra encore plus vraie dans le futur, le coût des usines de production tendant à croître de façon exponentielle.

Ceci a d’ailleurs valu à Intel de ralentir le rythme d’évolution de ses processeurs. Voir à ce propos notre précédent article « Intel : coup de frein dans le développement des nouveaux processeurs ».

À lire aussi :
Les MacBook Pro 2017 « Kaby Lake » dévoilés par macOS 10.12.4
CES 2017 : Intel renouvelle ses processeurs desktop
La gamme AMD Ryzen en fuite sur la Toile


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur