Intel accélère son incursion dans l’industrie des télécoms

CloudComposantsDatacentersGestion des réseauxMobilitéOperateursPoste de travailRéseaux
1 6 Donnez votre avis

Intel annonce de nouvelles familles de produits et renforce son partenariat avec Red Hat pour prendre pieds dans la 5G.

Intel est avant tout connu comme le premier fournisseur mondial de semi-conducteurs, essentiellement à travers des processeurs pour PC, serveurs et smartphones/tablettes. Mais l’entreprise de Santa Clara entend également se développer sur les marchés des réseaux télécoms, de services Cloud et dans les datacenters. C’est dans cette optique qu’Intel vient d’annoncer de nouveaux produits et un partenariat pour moderniser les technologies réseau et prendre pieds dans les fondations de la 5G.

L’offre se traduit avant tout par ce qu’Intel sait le mieux faire, à savoir une nouvelle famille de processeurs. Les Xeon D-1500 s’inscrivent comme un SoC (composant tout-en-en) doté de 8 cœurs, avec des fréquences d’horloge comprises entre1,2 et 2,4 GHz pour des puissances entre 20 et 45W selon les modèles. Ils sont taillés pour les applications réseaux, stockage ou Internet des objets (IoT) dans les environnements de haute densité. 50 designs de solutions seraient en cours d’élaboration à base de Xeon D-1500, selon le constructeur.

Nouveaux contrôleurs 100 et 10 GbE

C’est également dans un objectif de performances qu’Intel présente de nouvelle génération de contrôleurs Ethernet. Les puces FM10000 visent à permettre aux serveurs de supporter jusqu’à 200 Gbit/s de bande passante à travers une connectivité multi-hôtes en ports 100 Gbit/s Ethernet (GbE). De quoi assurer des échanges fluides entre serveurs d’un datacenter. La famille de contrôleurs X550 s’inscrit pour sa part comme une solution de connectivité 10 GbE en direction des appliances réseau et serveurs. Autant de solutions qui visent à booster les performances des bandes passantes et améliorer le fonctionnement des réseau pour accélérer la fourniture de services au sein des centres de calculs.

Fort de ces nouvelles solutions, Intel annonce élargir son écosystème réseau, le Intel Network Builders Fast Track, en vue d’améliorer l’interopérabilité des solutions standardisées ouvertes et de faciliter leur déploiement. Un réseau qui réunit désormais 180 partenaires (dont Cisco, SK Telecom, et Verizon). Le fondeur vient de signer un partenariat en ce sens avec Red Hat. Si les deux entreprises travaillent de longue date ensemble, Red Hat s’inscrit comme le premier éditeur de logiciels à couvrir l’ensemble des domaines clés du programme de l’écosystème. Les deux partenaires entendent notamment développer ensemble des solutions de classe opérateur à base de leurs technologies respectives.

America Móvill client

« Les réseaux sont confrontés à des demandes extraordinaires face à l’offre de nouveaux services numérique et des dispositifs toujours plus connectés, déclare Sandra Rivera, vice-présidente responsable de Data Center Group et plateformes sur réseau chez Intel. Construire de l’intelligence à travers les infrastructures de communication et utiliser des approches standardisées apporte aux fournisseurs de services la fondation pour construire des réseaux agiles, ‘cloud-ready’, qui leur permettent de développer leurs capacités de services. »

Parmi eux, America Móvill. L’opérateur latino-américain s’inscrit parmi les premiers clients d’Intel qui recourt à son expertise en tant que consultant pour mettre à jour son réseau en vue d’accélérer le lancement de nouveaux services, d’automatiser les processus et réduire les coûts opérationnels. En clair, installer une solution SDN (Software Defined Networks). Une expertise réseau qui coiffe l’entreprise de Santa Clara d’une nouvelle casquette.


Lire également
Intel s’invite à grands pas dans l’Internet des objets
Intel plonge dans l’informatique cognitive avec Saffron
Surprise : Intel présente des résultats financiers… en baisse !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur