Intel : un Cloud collaboratif pour personnaliser le traitement des cancers

Big DataCloudData & StockageDéveloppeursProjets
4 6 Donnez votre avis

Intel va ouvrir aux développeurs tiers sa plateforme de Cloud analytique dédiée au partage de données génomiques et cliniques de patients atteints d’un cancer.

La médecine de précision gagne du terrain… Intel a levé le voile cette semaine sur sa plateforme de Cloud analytique destinée à favoriser le traitement de patients atteints d’un cancer. Menée en partenariat avec le Knight Cancer Institute de l’OHSU (Oregon Health & Science University), l’initiative Collaborative Cancer Cloud vise à accélérer la présentation d’un plan de traitement adapté aux spécificités de chaque patient (matériel génétique, environnement, mode de vie). Deux autres institutions doivent rejoindre l’initiative Collaborative Cancer Cloud l’an prochain.

Un plan de traitement dans les 24 heures ?

« L’objectif ultime est de permettre aux chercheurs et aux médecins d’aider les patients avec un diagnostic basé sur l’analyse de leur génome et, par ailleurs, de fournir aux cliniciens les données nécessaires à l’élaboration d’un plan de traitement ciblé. En 2020, nous envisageons que cela puisse se faire en une seule journée, dans les 24 heures », a expliqué dans un billet de blog Eric Dishman, directeur chez Intel Health & Life Sciences et lui-même ancien malade du cancer.

Pour bénéficier des contributions de développeurs tiers, Intel va rendre Open Source le code de cette plateforme de Cloud dès 2016, a précisé le chercheur en marge du forum développeurs d’Intel à San Francisco. À terme, des centres de recherche sur le cancer à travers le monde pourraient utiliser la plateforme pour partager de manière sécurisée leurs informations et constituer un ensemble de données qui serve la recherche mondiale et l’information des patients.

L’approche d’Intel et de l’OHSU couvre les jeux de données privées. Elle est, selon ses promoteurs, complémentaire d’autres initiatives portant sur l’ouverture et la réutilisation de données publiques.

Lire aussi :
MWC 2015 : la mobilité d’Intel passe par le Cloud, la 5G et LTE
L’ouverture des données de santé fait débat à l’Assemblée

crédit photo © McIek agsandrew – Shutterstock

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur