Intel renforce la sécurité de l’IoT avec Yogitech

ComposantsPoste de travail
2 1 Donnez votre avis

Intel a acquis la société italienne Yogitech spécialiste de la sécurité des systèmes pour l’Internet des objets.

La montée en puissance d’Intel dans l’Internet des objets ne fait aucun doute. Le fondeur de Santa Clara vient de le montrer avec sa dernière acquisition, Yogitech. Il s’agit d’une société italienne qui est spécialisée dans la sécurité des systèmes pour l’Internet des objets. Elle propose à la fois des semi-conducteurs pour les systèmes embarqués, ainsi que des logiciels pour effectuer des vérifications basiques de sécurité des dispositifs IoT. Ces technologies sont conçues pour maintenir les capteurs, puces et autres en état de fonctionnement et éviter une défaillance du système. Elles permettent donc de détecter, d’alerter sur les dysfonctionnements.

Yogitech a été fondée en 2000 et va intégrer la division Internet des objets d’Intel. Ce dernier élabore des puces pour les équipements IoT, notamment les gammes Atom et Quark. Il couple ses produits avec des solutions logicielles pour surveiller et garantir la sécurité. Un des usages attendus de la technologie Yogitech est le véhicule autonome en réduisant les erreurs de freinage ou d’identification des objets. La sécurité des machines industrielles est aussi un axe de développement en évitant les pannes ou les risques de blessure.

Intel n’a pas donné de détails sur le montant de cette acquisition. Elle vient étoffer son portefeuille dans l’Internet des objets. Le fondeur de Santa Clara avait récemment racheté Ascending Technologies, une société allemande, travaillant sur un logiciel de pilotage automatique des drones capable d’éviter les obstacles et les collisions.

A lire aussi :

Intel : coup de frein dans le développement des nouveaux processeurs

Intel ouvre la voie du NUC aux stations de travail ultra compactes

crédit photo © Kritchanut – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur