Internet bientôt confronté à ses limites physiques

FibreGestion des réseauxRéseaux
3 34 Donnez votre avis

Des chercheurs estiment qu’Internet risque d’atteindre ses capacités maximales d’ici 5 ans à cause des limites de son infrastructure physique.

Si le problème de la limitation du nombre d’adresses IP attribuables a été levé avec l’IPv6 (encore faut-il l’adopter), Internet pourrait être confronté à un autre problème de limitation. Physique celui-là. L’infrastructure du réseau serait en train de saturer interdisant alors l’expansion de son utilisation à long terme.

C’est du moins l’avis d’un groupe d’experts qui, selon NewScientist, se sont réunis à Londres la semaine dernière pour débattre de ces questions. Selon eux, les artères centrales du réseau mondial (les backbones) auront atteint leurs capacités maximales autour de 100 Terabit/s d’ici 5 ans.

Pas de panique néanmoins. Lors de leur rencontre, les chercheurs ont évoqué plusieurs pistes pour sortir de cette impasse qui arrive à vitesse grand V : réduction des interférences du signal et nouvelles générations de fibres optiques « pour contenir plusieurs noyaux de transmission de données », en font parti. Mais il restera à retenir les plus pertinentes et les mettre en œuvre.


Lire également
Cailabs multiplie par 114 les capacités du réseau optique de KDDI
Avis d’expert : 8 questions pour mieux comprendre la fibre optique noire
L’avenir de la fibre optique ? Et si c’était la ligne téléphonique

crédit photo © Alexei Tacu – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur