Pour la première fois, l’Internet mobile dépasse l’Internet fixe

Mobilité
7 93 Donnez votre avis

Selon StatCounter, les terminaux mobiles représentent désormais 51,3% du trafic Internet mondial, contre 48,7% pour les ordinateurs personnels.

Les statistiques de StatCounter sont basées sur 15 milliards de pages vues par mois sur 2,5 millions de sites Web. Au mois d’octobre 2016, la navigation Internet effectuée depuis un smartphone ou une tablette a dépassé celle effectuée à partir d’un ordinateur (desktop). Dans le monde, les terminaux mobiles représentent désormais 51,3% du trafic Internet mondial, contre 48,7% pour les PC.

internet_usage_2009_2016_ww

La France préfère encore l’Internet fixe

En France, ce n’est pas le cas, loin de là. L’accès Internet fixe l’emporte à 70,43%, contre 29,56% pour l’accès Internet mobile (22,96% depuis un smartphone et 6,6% depuis une tablette). Même tendance en Europe (64,33% pour l’Internet fixe, 35,67% pour l’Internet mobile) et, dans une moindre mesure, aux États-Unis (57,97% pour l’Internet fixe, 42,03% pour l’Internet mobile).

statcounter-comparison-fr-monthly-201610-201610-bar

La tendance s’inverse en Afrique (60,68% pour l’Internet mobile, 39,32% pour le fixe) et en Asie (61,59% et 38,41%). « Cela devrait être un signal d’alarme, spécialement pour les petites entreprises, les commerçants et les professionnels indépendants, pour s’assurer que leurs sites Web sont compatibles avec le mobile. Beaucoup de sites anciens ne le sont pas », déclare Aodhan Cullen, CEO de StatCounter.

Le dirigeant rappelle aussi que Google favorise dans ses résultats de recherche les pages optimisées pour le mobile. Le moteur propose un outil pour tester la compatibilité de sites Web sur les mobiles.

Lire aussi :

Internet mobile plus rapide que le fixe en France
Google va rétrograder des sites aux popups agressifs

crédit photo © LDprod – shutterstock

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur