Internet très haut débit passera par l'espace à partir de 2014

Réseaux

Le Cnes travaille à l’élaboration d’un satellite qui permettra l’accès Internet à 50 mégabits aux foyers français privés de haut débit.

L’Internet très haut débit passera-t-il par l’espace? C’est le projet du Cnes (Centre national d’études spatiales) avec le soutien du gouvernement. Le Cnes travaille à l’élaboration d’un satellite qui permettrait d’offrir des accès Internet à 50 mégabit/s (soit un débit comparable à celui qu’offrira la fibre optique même si celle-ci pourra évoluer au-delà du 100 Mbit/s) sur le territoire français à partir de 2014.

Un très haut débit permis par le fait que le satellite concentrerait sa zone de couverture sur la France uniquement et non sur un territoire plus vaste comme avec les solutions actuelles, ce qui divise d’autant la bande passante offerte. Baptisé MegaSat, le projet permettrait de couvrir 750 000 foyers en France.

Selon La Tribune (02/12/2009), les tarifs d’accès pourraient évoluer autour de 50 euros mensuels. C’est plus que pour les offres ADSL actuelles et même très haut débit (câble ou fibre optique) proposées autour de 30 euros. Mais l’offre viserait les foyers privés de vrai haut débit sans chercher à concurrencer la fibre optique. Selon l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), au 30 juin 2009, il restait 677 000 accès Internet bas débit (ce qui ne signifie cependant pas qu’ils sont tous inéligibles au haut débit).

Le projet est évalué à 450 millions d’euros : 50 millions en recherches et développement, 300 millions pour la construction et le lancement du satellite et 100 millions pour l’infrastructure au sol. MegaSat a reçu les soutiens des ministères de la Recherche et de l’Enseignement supérieur et du Secrétariat d’Etat à l’Economie numérique. Les industriels Astrium, Thales et Eutelsat sont également de la partie. Le financement n’est pas encore arrêté mais les fonds pourraient provenir du grand emprunt dont 4 milliards seront consacrés à la société numérique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur