Interoute met la main sur son compatriote Easynet

CloudDatacentersGestion des réseauxRéseauxSécurité
3 67 Donnez votre avis

Interoute annonce le rachat d’Easynet pour 551 millions d’euros. Les deux entités réunies offriront un panel complet de services et produits Cloud et de communication aux entreprises.

Interoute continue de mener tambour battant sa conquête du marché des services d’opérateurs et Cloud aux entreprises. La société britannique vient d’annoncer l’acquisition de son compatriote Easynet, fournisseur de services managés pour l’intégration réseau, le Cloud et les Communications Unifiées. Ses 20 ans d’existence lui ont permis de développer également des solutions de sécurité, de colocation, de gestion de la performance applicative, de vidécommunication et voix. Le fournisseur a déployé des plates-formes en Europe ainsi qu’à Washington, Singapour et Sydney. L’opération valorise Easynet à 402 millions de livres (environ 551 millions d’euros) auprès de MDNX qui en était propriétaire depuis décembre 2013.

Easynet viendra renforcer l’offre d’Interoute dont le métier se concentre sur les produits et services de connectivité, d’informatique et de communications unifiées dans l’idée de réunir les services IT des entreprises. Fort d’un réseau de communication de très haute capacité parcourant désormais la planète, de 14 datacenters virtualisés (pour la création de services Cloud),de 31 centres d’hébergement et 195 autres datacenter partenaires, Interoute adresse les besoins des grandes entreprises, des opérateurs internationaux, des administration, des universités… L’opérateur compte notamment UEFA, l’Agence Spatiale Européenne, SCA et Saxo Bank parmi ses clients.

700 millions d’euros de chiffre d’affaires

La combinaison des deux sociétés permettra de proposer donc une gamme complète de produits et services en matière de gestion réseau, de solutions de communication, d’hébergement, d’offres Cloud, de services IT, etc., aux clients des deux opérateurs comme aux futurs prospects. « Ensemble, ces entreprises peuvent offrir des options de connectivité, ainsi qu’un large portefeuille de produits et services, commente Mark Thompson, CEO d’Easynet. Cette acquisition va étendre un peu plus la capacité d’un leader déjà établi en Europe. »

L’opération permettra également de renforcer le chiffre d’affaires d’Interoute en vue de consolider son assise financière. Le nouvel ensemble totaliserait 700 millions d’euros de chiffre d’affaires. « C’est une nouvelle étape dans notre stratégie d’acquisition et nous nous rapprochons un peu plus près de notre objectif : être le fournisseur de premier choix de l’économie numérique en Europe », laisse entendre Gareth Williams, CEO d’Interoute.


Lire également
Interoute, un opérateur sur la voie des services et des acquisitions
Christophe Verdenne (Easynet) : « Le marché des grands comptes s’est accéléré »

crédit photo © Kritchanut – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur