Pourquoi iOS 9 devrait séduire les entreprises

AppsAuthentificationDéveloppeursDSIMobilitéNavigateursOS mobilesPoste de travailProjetsSécuritéSmartphonesTablettes
9 58 Donnez votre avis

Avec le lancement du téléchargement d’iOS 9, les entreprises peuvent se demander quels sont les ajouts pour les salariés et pour les responsables de l’IT au sein du dernier OS d’Apple.

Annoncé aux développeurs lors de la conférence WWDC, iOS 9 est maintenant disponible en téléchargement pour les iPhone et les iPad. Le dernier OS d’Apple recèle plusieurs innovations ou fonctionnalités supplémentaires. Certaines vont intéresser les entreprises, un marché de plus en plus ciblé par la firme de Cupertino, avec des partenaires comme IBM ou Cisco, mais également avec le lancement de l’iPad Pro. Petit tour d’horizon des services qui devraient séduire les entreprises.

Le multitâche pour iPad

Mainte fois promis et attendu, iOS 9 apporte donc un vrai multitâche sur l’iPad. Les plus récentes tablettes vont bénéficier de deux fonctionnalités : Slide Over et Split View. Elles permettent d’ouvrir une application sur une autre, en scindant l’écran. Un utilisateur peut ainsi lire du contenu et twitter un message sans quitter le navigateur. De même, l’OS mobile embarque la fonction Picture in Picture, disponible seulement sur l’iPad Air 2 qui autorise la lecture vidéo ou un appel FaceTime tout en utilisant une autre application. Ces avancées devraient apporter des améliorations de productivité en mobilité.

iOS 9-multitache

Le blocage des publicités s’invite

Contre l’avis des éditeurs, Apple a franchi le Rubicon et a décidé que dorénavant iOS 9 bloquera les publicités dans Safari. Cette initiative réduira le risque de sécurité présent dans des publicités douteuses, et devrait également améliorer la performance des terminaux en réduisant la bande passante nécessaire pour l’affichage des publicités. Un atout pour les entreprises qui gagnent là aussi en rapidité et en amélioration de la productivité, ainsi qu’un allégement de la pression sur les réseaux.

iOS 9-adblock

Enrichissement de Notes, Calendrier et Siri

Apple a mis à jour un certain nombre de ses applications et Siri dans iOS 9. Notes se rapproche des leaders du marché, OneNote de Microsoft ou Evernote. Il intègre une « to do list », des photos, des dessins (comme par exemple ceux réalisés avec le stylet de l’iPad Pro) et le support des pièces jointes. L’application Calendrier est capable de gérer les vols et les réservations détectés dans la messagerie. Des passerelles sont faites avec Plans pour rechercher des lieux et les conditions de circulation. Pratique quand on est en déplacement professionnel.

Siri gagne en maturité et accepte les demandes contextuelles. Ainsi, il est possible de lire un mail et de demander à l’assistant vocal d’Apple d’être rappelé plus tard à ce sujet. Les recherches sont plus fluides et plus intelligentes, comme trouver des photos avec des indications géographiques.

iOS 9-Notes

L’apps Courrier toilettée

Passage obligé des collaborateurs, l’application Courrier a bénéficié de plusieurs améliorations importantes. Les pièces jointes comme les fichiers PDF et les images peuvent être annotés. L’application prend en charge un plus grand nombre de format de fichiers. Une fonction va comparer les numéros de téléphone avec les messages dans la boîte de réception pour trouver des correspondances.

Une autonomie plus longue

Point de tension des salariés, l’autonomie des smartphones est souvent pointée du doigt comme un handicap. Avec iOS 9, Apple intègre un mode basse consommation, réduisant la luminosité de l’écran et ralentit certains processus en arrière-plan comme la récupération des messages. D’autres processus sont arrêtés complètement. Au total, Apple revendique une autonomie rallongée de 3 heures.

iOS 9-économie d'énergie
Code de déverouillage à 6 chiffres

La sécurité est devenue un maître mot chez Apple, avec le récent débat sur le chiffrement des données avec les autorités militaires et de renseignements américiains. Avec iOS 9, la firme de Cupertino renforce le code de déverrouillage des terminaux. Une mesure de sécurité supplémentaire quand les iPhone ou iPad tombent entre de mauvaises mains. Sur le plan technique, les possibilités de combinaisons passent de 10 000 à 1 million. Le seul risque est que les utilisateurs jugent compliqués de se souvenir d’un code à 6 chiffres.

iOS 9-code 6 chiffres

Une gestion des applications plus affinée pour les administrateurs IT

Les responsables IT vont disposer de plus de pouvoirs pour limiter certaines applications sur des terminaux managés. Ils peuvent par exemple désactiver les téléchargements automatiques d’apps comme iCloud Photo Lbrary, News, l’appairage avec la Watch, les captures d’écran, les raccourcis claviers, les changements de fonds d’écran, etc. Des spécialistes du MDM comme MobileIron semblent plus intéressés par une limitation d’AirDrop qui, selon la société de sécurité, est un facteur de risque en matière de perte de données.

Les App Store d’entreprises reprennent le pouvoir

Jusqu’à présent, la stratégie de gestion des apps d’entreprises nécessitait le passage obligé par la tour de contrôle, l’App Store d’Apple. Les sociétés avaient donc l’obligation en plus de leur carrousel applicatif de maintenir l’App Store pour l’installation d’applications tierces. Cela ne sera plus nécessaire avec iOS 9 et les entreprises pourront continuer à optimiser l’interface utilisateur pour les terminaux de la société et proposer aux salariés seulement les applications approuvées pour un usage interne.

Simplifier l’utilisation partagée des iPad

Apple a séparé les allocations fixées pour les terminaux entre les apps et l’App ID. Les applications peuvent maintenant avoir une licence pour un terminal et non plus pour un App ID. Cela signifie que si un iPad remplace la documentation dans un avion, il peut être utilisé également dans un cadre médical ou tout simplement sur un point de vente. Les iPad peuvent être configurés avec des applications appropriées indépendamment de l’App ID.
A lire aussi :

iOS 9 : pas encore sorti, déjà jailbreaké
Apple place iOS 9 et Mac OS X 10.11 en bêta publique

Crédit Photo : Denys Prykhodov-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur