IoT : Intel affine sa vision avec Itseez

ComposantsPoste de travail
3 3 Donnez votre avis

L’IoT est le nouveau cheval de bataille d’Intel, qui mise sur Itseez pour améliorer ses solutions de vision informatique.

Le géant des semi-conducteurs Intel se renforce dans le secteur de la vision avec le rachat d’Itseez, pour un montant non communiqué. Itseez est spécialisé dans les solutions de vision informatique.

Un marché en devenir dans le secteur de l’électronique embarquée, et qui devrait connaître un énorme coup de boost avec l’arrivée des voitures autonomes, qui embarquent une foule de caméras permettant au véhicule de mieux appréhender son environnement immédiat.

Cette acquisition devrait aider Intel à remplir son objectif, qui est de « se transformer d’une société dédiée au monde PC en une société animant le Cloud et des millions de terminaux connectés et intelligents », selon les termes de Doug Davis, vice-président senior et general manager Internet of Things Group chez Intel.

Le Quark sur les traces du 8051 ?

Avec son offre Quark, un microcontrôleur x86, Intel espère se faire une place dans le secteur de l’IoT. La société sera concurrencée ici par les Cortex-M d’ARM. Mais il ne faut pas croire qu’Intel est un débutant sur ce marché. La firme a connu son heure de gloire dans le secteur des microcontrôleurs 8 bits avec le 8051, une des offres les plus populaires des années 80. Intel a ainsi prouvé être capable d’adresser le marché de l’électronique embarquée avec de forts volumes de production et des coûts attractifs.

Il faut toutefois espérer que la firme persévérera dans ce secteur. Car Intel n’a pas la crise facile. On se souvient des annonces fracassantes dans le secteur des set-top boxes, marché abandonné depuis. Et, plus récemment, de celles autour des smartphones et tablettes, où Intel a opéré aussi un changement de cap pour le moins déconcertant. Voir à ce propos notre article « Intel lâche le marché des smartphones et tablettes non convertibles ».

À lire aussi :
HPE place les Xeon E5-2600 v4 d’Intel au cœur de ses ProLiant Gen9
Intel : coup de frein dans le développement des nouveaux processeurs
Semi-conducteurs : TSMC double Intel à la course au 7 nanomètres

Crédit photo : © Christophe Lagane – Silicon.fr

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur